Liga Barça 1 – Real 3: « Tintin » n’est pas un génie !

Liga Barça 1 – Real 3: « Tintin » n’est pas un génie !

Publié le : / Par

Le FC Barcelone a littéralement mordu la poussière à domicile samedi face à l’ennemi juré. Une défaite due à des défaillances techniques, symbole d’un Ronald Koeman qui peine à réinviter le jeu barcelonais.

Samedi au Camp Nou, les statistiques n’ont pas menti. Jamais, Zinedine Zidane n’a perdu de matchs dans ce stade en cinq confrontations avec le Real Madrid. La confirmation à travers ce succès sans bavure calqué sur le réalisme, la bravoure et l’expérience du groupe madrilène.

Des éléments bien contraire à la vision du patron de l’encadrement technique du Barça. Annoncé comme étant un clairvoyant dès sa prise de fonction au Barça, Ronald Koeman s’est complètement planté au cours de son premier match test. Des choix, celui de la non titularisation de Antoine Griezmann, et des changements tardifs, ont davantage enfoncé le bloc équipe catalan.

Comme pour se justifier, le néerlandais a trouvé le bouc émissaire de sa contreperformance « Nous avons bien joué et nous sommes créé des opportunités. En seconde période, nous avons également été bons. C’est difficile à comprendre, nous ne méritions pas de perdre le match. Il y a certaines décisions de l’arbitre que je n’ai pas comprises. Cela a grandement influencé le résultat final », s’est-il exprimé.

Une fuite en avant pour celui qui est chargé de soigner la machine grippée depuis la débâcle de l’élimination en C1 contre le Bayern (8-2). Celui que Josep Maria Bartomeu a présenté comme le digne successeur et disciple de Johan Cruyff est très loin du niveau de Zidane. L’héritage semble bien lourd à porter au vue de la prestation des Blaugrana au Camp Nou samedi.

Face à la classe, à l’honneur et à la sagesse de Zidane au Camp Nou, Koeman n’a pas existé. Tête basse l’ancien sélectionneur des Pays-Bas a regagné le vestiaire où des tensions semblent déjà palpables entre lui et certains cadres depuis son arrivée.

Contre la Juventus mardi en Ligue des Champions et samedi en championnat face à Alaves, « Tintin » son surnom quand il était joueur du club Blaugrana ,jouera sa survie à la tête de l’encadrement technique du FC Barcelone.