Liga (9e journée) : Barça et Messi se réveillent , le Betis et Mandi sombrent

Le FC Barcelone a repris confiance ce samedi en écrasant  le Betis au Camp Nou (5-2). Mais il faut dire que les Catalans ont raté beaucoup d’occasions, notamment ce penalty d’Antoine Griezmann arrêté par le portier sévillan. Toutefois, le français s’est rattrapé. Ousmane Dembélé, Lionel Messi (auteur d’un doublé) et le jeune Pedri sont les […]

Avatar de nassim67kouba Par 08/11/2020 - 02:08
Liga (9e journée) : Barça et Messi se réveillent , le Betis et Mandi sombrent

Le FC Barcelone a repris confiance ce samedi en écrasant  le Betis au Camp Nou (5-2). Mais il faut dire que les Catalans ont raté beaucoup d’occasions, notamment ce penalty d’Antoine Griezmann arrêté par le portier sévillan. Toutefois, le français s’est rattrapé. Ousmane Dembélé, Lionel Messi (auteur d’un doublé) et le jeune Pedri sont les autres buteur des Culés. En revanche, Koeman perd Ansu Fati sur blessure pour une longue durée.  

Les Barcelonais n’avaient plus gagné en Liga depuis leur victoire sur le score de 3 à 0 contre le Celta Vigo le 1er octobre dernier.   Décevants en Liga, les poulains de Ronald Koeman  se sont rattrapés en Ligue des Champions avec trois victoires.  Ce samedi, lors de la réception du Betis Séville, Barcelone avait la victoire pour seule alternative. L’entraîneur néerlandais a fait des choix forts en optant pour un 4-2-3-1 et en mettant  Messi sur le banc pour l’occasion. De l’autre côté, Pellegrini instaurait la même stratégie mais était contraint de se passer des services de Nabil Fekir, blessé.

Ce match entre le treizième et le septième de la Liga a démarré très fort, sur un rythme élevé. Alors que Griezmann était malchanceux  (5e, 11e) et que Fati n’arrivait pas non plus à ouvrir le score, le Bétis se procurait aussi des occasions. Busquets n’était pas loin du but contre son camp (8e), et Ter Stegen s’imposait devant Carvalho (9e).Un match de qualité livré par  les visiteurs  qui tentaient de prendre le dessus. A la (23e) le Barça va débloquer la situation. Servi sur la droite, Dembélé repique dans l’axe avant de décocher une belle frappe du gauche qui termine sa course au fond des filets, laissant le portier du Bétis pantois.

Les Catalans poursuivent leurs offensives. A la (28e) Antoine Griezmann rate le deuxième but de justesse sur un tir qui passe non loin du cadre.  

Au même moment, le Bétis manquait aussi de réussite. Mais juste avant la fin de la première mi-temps, Scanilas trouve Pablo Sanabria qui égalise sur une frappe spontanée, trompant ainsi Ter Stegen (45e+2).

La patte de Messi   

Tout était donc à refaire pour les Catalans qui retrouvaient rapidement le chemin des filets. Entré en jeu à la pause, Lionel Messi laisse passer le ballon entre ses jambe un centre d’Alba, qui devient une passe décisive pour Griezmann, étrangement seul, et qui concrétise (49e, 2-1).  Malgré tout, le Barça devait se méfier du Betis.

Volontaires, les joueurs de Manuel Pellegrini ne relâchent pas leurs efforts et Ter Stegen devait encore sauver son équipe devant Sanabria (55e ). Mais juste après, le Barça bénéficie d’un second penalty après que Mandi eut touché de la main le ballon (60e ). Messi exécute la sanction, réalisant le but du 3-1 en faveur de son équipe (61e ).  Réduits à dix après l’expulsion de Mandi et devant surmonter un retard de deux buts, les Sévillans voyaient leur tâche se compliquer. Malgré cela, ils ne baissèrent pas les bras et réussissent à réduire l’écart par Loren Moron (73e , 3-2). 

Mais dix minutes plus tard, le Barça creuse encore une fois l’écart,  grâce à Messi (82e, 4-2). Les Barcelonais gèrent intelligemment cette fin de match et Pedri enfonçait même le clou (90e , 5-2) quelques instants après un arrêt de Bravo face à Messi (88e ). 

 Avec ce succès, les hommes de Ronald Koeman s’emparent provisoirement de la huitième place au classement. Le Betis, lui, occupe toujours le septième rang. 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: