LE VENEZUELA CORRIGE L’ARGENTINE

LE VENEZUELA CORRIGE L’ARGENTINE

Publié le : / Par

La ‘Vinotinto’, 32e nation Fifa, s’est montrée impitoyable face à une équipe de l’Albiceleste complètement dépassée: Salomon Rondo (5e), Jhon Murillo (44e) et Josef Martinez (75e) ont ainsi coulé les coéquipiers de Lionel Messi, balbutiants malgré le but de Lautaro Martinez (59e).

« Ce match ne m’a pas plu », a pesté le sélectionneur argentin Lionel Scaloni. « Mais il vaut mieux que ça arrive maintenant que plus tard. »

La 129e sélection de Messi a tourné court. La dernière fois qu’il avait porté le maillot de l’Albiceleste, c’était à l’occasion d’une défaite face à l’équipe de France (4-3), en huitièmes de finale de la Coupe du monde. ‘Leo’ a donc repris comme il avait terminé, en perdant sans gloire.

Sa prochaine occasion de briller en sélection n’interviendra cependant pas tout de suite: l’équipe argentine a annoncé vendredi soir qu’il avait déclaré forfait pour le match amical contre le Maroc, en raison d’une douleur persistante au pubis.

Cette fois, la déconvenue a peut-être moins d’importance pour le quintuple Ballon d’Or. Car cette fin d’exil avait un objectif: préparer au mieux la Copa America. Avec pour objectif à terme de la remporter.

A 31 ans, « La Pulga » court en effet après un premier trophée avec la sélection, lui qui a tout gagné en club. Après neuf Liga, quatre Ligue des champions et trois Coupes du monde des clubs, Messi veut soulever le prochain tournoi continental.

A l’approche de la Copa America, du 14 juin au 7 juillet au Brésil, l’attaquant du Barça a donc choisi de retenter le coup, pour ne pas rester sur ses trois échecs en finale dans cette compétition, dont les frustrantes deux dernières éditions, en 2015 puis 2016, où l’Albiceleste avait craqué aux tirs au but face au Chili.