Le néo-éléphant Sébastien Haller « J’ai envie d’être important pour cette équipe de la Côte d’Ivoire »

Le néo-éléphant Sébastien Haller « J’ai envie d’être important pour cette équipe de la Côte d’Ivoire »

Publié le : / Par

 

Sébastien Haller a brillé lors de sa première avec la Côte d’Ivoire. L’attaquant de West Ham est revenu sur ce choix d’opter pour la sélection ivoirienne.

Sébastien Haller a surpris la Côte d’Ivoire du foot jeudi. Au cours de son premier match avec la Côte d’Ivoire, le franco-ivoirien a plané sur la défense malgache. Il avait inscrit un but et changé le cours de la rencontre lors de son entrée en jeu après la blessure de Jonathan Kodjia, blessé (23è).

Alors qu’il pouvait attendre l’appel de la sélection de France, l’attaquant de West Ham a fait le choix de défendre les couleurs de la Côte d’Ivoire. Une décision prise après sa rencontre avec Patrice Beaumelle « Honnêtement, il (Patrice Beaumelle) est venu me voir il y a quelques mois à ce sujet », a-t-il indiqué « J’ai toujours eu le choix de la Côte d’Ivoire dans un coin de ma tête quand j’ai commencé le foot. Cela a toujours été d’actualité dans le sens où j’ai les deux nationalités. Pendant un bon moment, c’est vrai que la suite logique était d’aller avec la France parce que j’avais connu les catégories de jeunes et que j’avais grandi en France. Mais on mûrit, on réfléchit, beaucoup de choses se passent. Il y a aussi des contextes qui font qu’un choix peut être orienté », s’est-il exprimé.

L’attaquant ivoirien tient à justifier son amour pour la sélection ivoirienne « Aujourd’hui, si j’ai fait ce choix, c’est que j’arrive à un âge où je n’ai pas trop envie de jouer sur je ne sais quelle incertitude. J’avais envie de prendre ce qu’il y avait à prendre et de vraiment me faire plaisir. Qu’on me fasse confiance et retourner cette confiance. J’ai 26 ans, j’ai envie d’être important pour cette équipe de la Côte d’Ivoire et ne pas être juste un figurant et venir pour deux ou trois sélections. Je veux essayer de m’inscrire sur cette durée. Et ça me plaît. Le coach m’a donné envie de rejoindre la sélection et j’ai sauté le pas », a-t-il rappelé.

Mardi prochain il devra être aligné sur le front de l’attaque ivoirienne contre Madagascar. L’occasion pour lui de briller et de mettre les supporters ivoiriens dans la poche.