NkWozwZassFvgNtpaP03 Le litige entre Ben Arfa et le PSG examiné le 16 octobre aux prud'hommes

Le litige entre Ben Arfa et le PSG examiné le 16 octobre aux prud’hommes

Publié le : / Par

Le conseil des prud’hommes de Paris examinera le 16 octobre le litige opposant le Paris SG à son ex-joueur Hatem Ben Arfa, écarté de l’équipe parisienne pendant plus d’un an, a-t-on appris lundi auprès de son avocat.

Comme attendu, la tentative de médiation programmée lundi matin aux prud’hommes a échoué entre les deux camps, a expliqué Me Jean-Jacques Bertrand, confirmant une information du journal L’Equipe.

Le dossier sera plaidé dans l’après-midi du 16 octobre, selon le conseil du joueur. Sollicité, le greffe a confirmé l’information.

L’avocate du club parisien, Marie-Hélène Cohen-Guilleminet, n’a pas souhaité répondre aux sollicitations de l’AFP.

Hatem Ben Arfa, 32 ans, reproche à son ancien club de l’avoir mis à l’écart pour des raisons extra-sportives entre avril 2017, date de son dernier match avec le PSG, et la fin de son contrat à l’été 2018.

L’international français (15 sélections) réclame entre 7 et 8 millions d’euros d’indemnités pour le préjudice subi, une somme qui correspond à des primes d’éthique et de matches non versées.

Arrivé de Nice en 2016, Ben Arfa a joué son dernier match sous les couleurs parisiennes le 5 avril 2017, réalisant un doublé et une passe décisive face à Avranches (4-0) en Coupe de France.

D’après le Journal du Dimanche, la direction du PSG n’aurait pas apprécié qu’il se plaigne directement auprès de l’émir du Qatar, propriétaire du club, d’un manque de communication avec le président Nasser Al-Khelaïfi, présent lors de l’échange.

Ben Arfa est allé au bout de son contrat à l’été 2018, sans jouer, avant de signer, libre, à Rennes en début de saison. Avec son nouveau club, il défiera d’ailleurs le PSG le 27 avril en finale de la Coupe de France.

« Le jugement sera rendu pour la fin de l’année », selon son avocat.