Noureddine Saadi

Le football algérien en deuil: L’entraîneur Noureddine Saadi est décédé

Publié le : / Par

Noureddine Saadi, l’adjoint de Abdelhamid Kermali durant la CAN 1990 remportée par l’Algérie, et entraîneur de nombreux clubs algériens a été emporté par la Covid-19 ce mardi, premier jour de l’Aïd al-adha.

Donné pour mort le 16 juillet dernier, une information démentie par sa famille et le corps médical de l’hôpital de Béni-Messous, l’entraîneur Noureddine Saadi a rendu l’âme ce mardi. Ainsi, le football algérien perd un des entraîneurs les plus réputés de ces dernières décennies, en la personne de Noureddine Saadi. Il est décédé des suites de la Covid-19 à l’hôpital de Béni-Messous à Alger.

Noureddine Saadi était dans le staff de Kermali Abdelhamid aux côtés de Ali Fergani et feu Mourad Abdelouahab lors de la CAN 1990, organisée et remportée par l’Algérie. Il était un entraîneur très sollicité durant plusieurs décennies; au cours desquelles il a dirigé les plus grands clubs algériens, notamment la JS Kabylie à de nombreuses reprises. Il a également coaché l’USM Alger, le Mouloudia d’Alger, l’ES Sétif et l’ASO Chlef, ainsi que d’autres équipes. « A Dieu nous appartenons et à lui nous retournons ».