LDC: Une finale à la mesure de covid-19

LDC: Une finale à la mesure de covid-19

Publié le : / Par
L’édition 2019-2020 de la Ligue européenne des champions est inédite. Coronavirus oblige, la finaliste de l’épreuve se disputera dans des conditions bien particulières qu’on devrait observer de près.
 
La finale de la Ligue des champions 2019 – 2020 est la 65ème finale de la Ligue européenne des champions de l’UEFA. Ce match était censé se disputer le 30 mai 2020 au stade olympique Atatürk d’Istanbul, en Turquie. Puis la pandémie du coronavirus a obligé à tout revoir. La finale a donc lieu au Estádio da Luz de Lisbonne, au Portugal.
 
Le stade de 64.642 places sonnera creux ce soir lors du match, par respect des gestes barrières contre le coronavirus. Mais sur la pelouse il y aura bien des mains qui se serrent, du contact dans les phases de jeu et de l’étreinte au moment de célébrer les buts, bref toute la panoplie de ce qui contribuera à la propagation du virus. Si tous ceux qui seront dans l’enceinte du stade de Lisbonne seront à priori séro-négatifs, on ne pourra pas en dire de même pour les milliers de spectateurs qui seront dans les fan zones. Au Parc des Princes, un écran géant sera installé pour exactement 5.000 hommes qui à priori devraient observer la distanciation sociale. Mais une chose est sûre, en cas de sacre des franciliens, la joie et l’euphorie prendront le pas sur l’observation des gestes barrières.
 
L’ambiance de rêve en communion avec les spectateurs manquera dans le stade, au gagnant de ce soir. Mais dehors, la 
 
Le coronavirus jette les bases d’une nouvelle manière de faire du sport et de jouer au football notamment. Il faudra s’y faire, reconsidérer les manières d’organiser les compétitions, sans porter un coup fatal a l’économie du sport.