Massimiliano Allegri

LDC UEFA – Juventus : Massimiliano Allegri espère enfin un déclic

Publié le : / Par

Présent en conférence de presse d’avant match face à Malmö, l’entraîneur de la Juventus, Massimilano Allegri a fait savoir que son équipe ne fait pas partie des favoris mais que son groupe garde toujours l’envie de remporter la coupe aux deux oreilles.

Interrogé sur le début de saison catastrophique et les prestations décevantes de Wojciech Szczęsny, le technicien italien a encore une fois défendu son gardien polonais. « Ici on porte le maillot de la Juventus. Il faut être à 100% à chaque match. Les jeunes ne sont plus des jeunes. Je prends ma retraite mais quelqu’un va s’arrêter sous peu et nous devons nous réveiller. Personne ne s’attendait à un tel début, mais le travail qui avait été fait et que nous continuerons de faire est bon et il faut rester optimiste. Nous sommes tous responsables lorsque nous préparons les matchs ensemble. Nous devons avoir encore plus le sens des responsabilités et nous devons nous améliorer et grandir dans la gestion de certains moments du match. Je ne peux pas penser que Szczesny puisse faire toutes ces erreurs en si peu de jours, mais il a une valeur absolue et demain il jouera sans aucun doute », a indiqué le coach transalpin.

« Malmö est une équipe physique qui a l’habitude de jouer la Ligue des champions. Ils ont de bons joueurs, les deux attaquants sont bons car l’un attaque bien la profondeur et l’autre lit bien le jeu. Les deux outsiders ont la course et la technique, il faut avoir un excellent jeu et donc nous devrons jouer un excellent match pour l’emporter », a-t-il poursuivi à propos de l’adversaire.

Concernant les objectifs de la Juventus en Ligue des Champions cette saison, Allegri a commenté : « La Juventus était considérée comme favorite car au cours de ces 5 années, nous avons disputé deux finales avec d’autres excellents résultats et de la malchance comme le match contre le Bayern Munich. J’ai parlé avec le président, l’objectif est d’entrer dans les 8 premiers puis quand on y arrive, tout peut arriver. Il faut essayer de passer le tour pour essayer de jouer ses cartes en Ligue des champions. Cette année on ne fait pas partie des favoris mais ça ne veut pas dire qu’on n’a pas l’envie de gagner, ce sont deux choses différentes ». Une manière de faire baisser la pression sur ses joueurs.