Guardiola

LDC UEFA – Finale : Guardiola fait déjouer Manchester City

Publié le : / Par

Manchester City s’est loupé une nouvelle fois devant Chelsea cette saison. En finale de la Ligue des champions ce samedi 29 mai 2021, le club mancunien s’est incliné par un but à zéro. Une défaite occasionnée en partie par Pep Guardiola et sa témérité à vouloir marquer la surprise.

C’est une équipe revue de Manchester City qui a démarré la rencontre face à Chelsea ce samedi. Alors qu’il s’est longtemps privé de titulariser Raheem Sterling au cours de la saison, Pep Guardiola a choisi la finale de la Ligue des champions pour jouer le coup de la surprise. Il a lancé le joueur anglais, laissant de côté son habituel 4-3-3. Pire, il a préféré se passer de Rodri et Fernandinho. Ce qui veut dire que Manchester City a démarré le match sans réelle sentinelle, misant sur ses atouts offensifs. Seulement, la défense des Blues a aligné des rideaux pour boucher les éventuelles failles que pourraient trouver leurs adversaires.

Tactiquement, le choix de Pep Guardiola n’a pas été le bon ce samedi soir. Il n’a pas pu trouver de solution face à la stratégie mise en place par son challenger de l’équipe adversaire. L’objectif du coach espagnol est de jouer entre les lignes, ce que Tuchel a prévenu en instaurant un bloc défensif de 10 joueurs après les pertes de balles. Le péché des Skyblues a été le manque de réalisme.

Portés vers l’avant, ceux-ci ont été contraints de tourner en rond devant la défense de Chelsea, s’exposant derrière pour concéder beaucoup de phases de contre-attaque. Le milieu de terrain n’a finalement pas marché devant un certain Ngolo Kanté en forme. « J’ai pris la décision d’avoir des joueurs de qualité. Gundogan a joué de nombreuses années à ce poste. Avoir de la vitesse, trouver les petits joueurs, la qualité, les brillants joueurs, à l’intérieur, au milieu et entre les lignes. C’était la décision », a déclaré Pep Guardiola pour justifier ses choix.