LDC Féminine

LDC Féminine : La CAF dévoile les exigences pour la licence d’entraîneur

Publié le : / Par

La Confédération africaine de football (CAF) a publié les exigences en matière de licence d’entraîneur obligatoire pour tous les entraîneurs qui seront sur le banc des clubs engagés durant la première édition de la Ligue des Champions Féminine de la CAF qui se jouera en 2 phases : Qualifications zonales dans chaque zone et une phase finale en Égypte.

Les exigences de licence d’entraîneur pour cette première édition de la Ligue des Champions Féminine de la CAF (CAF Women’s Champions League) sont axées sur des détails obligatoires suivants :

En ce qui concerne les entraîneurs principaux, la licence d’entraîneur CAF « A », « B » et « C » ou une licence valide « PRO », « A » et « B » d’une confédération sœur est obligatoire. Pour les entraîneurs assistants, aucune exigence cette saison.

Neuf équipes de la zone CECAFA, sept de la COSAFA, quatre de l’UNIFFAC, quatre de l’ UNAF, quatre de la zone Ouest A de l’UFOA et six de la zone Ouest B de l’UFOA animeront les tournois qualificatifs zonaux dont la phase finale aura lieu en Égypte.