LDC – CAF : Rachid Ghaflaoui ‘’Rien n’est encore perdu pour le Raja…’’

LDC – CAF : Rachid Ghaflaoui ‘’Rien n’est encore perdu pour le Raja…’’

Publié le : / Par

Demi-finalistes de la ligue des champions de la CAF, le Raja Casablanca et le Wydad Athletic Club (WAC), sont très mal partis pour décrocher une place en finale. Les deux clubs marocains ont perdu leurs matchs aller, qui plus est, à domicile. Le WAC s’est fait battre par les égyptiens de Ahly (2-0), tandis que le Raja courbait l’échine devant l’autre formation égyptienne, le Zamālek (1-0). Suite à ces mauvais résultats des marocains, Rachid Ghaflaoui, coach de l’Academy SOAR en Guinée, d’origine marocaine, nous a livré ses impressions. Malgré sa déception, il reste optimiste. 

Il a dans un premier temps expliqué les raisons de la défaite des deux clubs marocains. « Je pense bien que la suspension du championnat à cause de la pandémie du Covid-19 a pesé lourd sur les clubs marocains engagés en LDC, vraiment sur tous les niveaux. C’est pas une excuse, je le sais bien. Je suis vraiment déçu pour eux, mais ils peuvent se rattraper aux matchs retours. Tout est encore possible, c’est le football.»

L’Egypte a connu aussi la même situation. Qu’est ce qui a fait la différence ?

« La gestion sportif au niveau du club joue un rôle très important dans ces cas et cela se voit clairement que les clubs égyptiens ont fait preuve d’une meilleure gestion. »

Les défaites des matchs allers étant déjà consommées, que faut-il faire pour rattraper le coup au retour ? Rachid Ghaflaoui répond : « Il faut gérer avec intelligence. Rien n’est encore perdu pour le Raja mais ça sera difficile pour le WAC. Mais le ballon est rond et tout est possible comme je l’ai dit plus haut. Les deux coachs des clubs marocains ont vu le jeu des deux clubs égyptiens et ils sont obligés de mettre en place une stratégie gagnante » a-t-il déclaré pour conclure.