AS Vita Club

LDC CAF (J2) : L’AS Vita Club se relance au bon moment

Publié le : / Par

La deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF a eu lieu ce mardi 23 février 2021. Après une défaite surprenante contre Simba SC (0-1), les poulains de Florent Ibengue ont le devoir de réagir face à Al-Merreikh. Ils se sont imposés par quatre buts à un et infligent au club soudanais sa deuxième défaite en deux sorties dans la compétition.

Dans un système de 1-4-4-2, Yamen Zelfani, l’entraîneur de Al Merreikh, a fait confiance à un groupe riche en expérience et en jeunesse. On note la présence de l’international attaquant soudanais Saifeldin Malik Bakhit, l’ougandais Saïd Kyeyune et l’ambidextre nigérian Tony Omayarue. Chez les Congolais de l’AS Vita Club, Florent Ibengué a fait confiance au jeune gardien camerounais Omossola Medji Loti. À la défense, Luzolo Sita et Djuma Shabani retrouvent une place de titulaire dans le onze de départ. Amede Masasi et Ricky Tulengi ont également eu la chance de commencer la partie.

Les premières actions vont à l’avantage des locaux du Soudan. Après huit minutes de jeu, Saifeldin Malik Bakhit retrouve très bien le défenseur soudanais dans la surface de réparation. Sans trembler, Elsamani Saadeldin ajuste et marque. Il permet à Al-Merreikh de mener face à l’AS Vita Club (1-0). Les congolais ne relâchent pas. À la 28e minute, Obed Mukokiani trouve la faille dans la défense des soudanais et ramène le score à égalité, un but partout. Mais les poulains de Florent Ibengué ne démordent pas. À la 37e minute, le latéral droit congolais Djuma Shabani marque le deuxième but des visiteurs. Suite à ce but, les deux équipes rejoignent les vestiaires sur un score (1-2) en faveur de l’AS Vita Club.

Au retour de la pause, Yamen Zelfani opère quelques réajustements dans son équipe. L’ougandais Saïd Kyeyune a été remplacé dans la foulée. Le jeu s’intensifie en milieu de terrain avec des défis physiques. Dans ce jeu, les joueurs de l’AS Vita Club se montrent au-dessus de leur adversaire. Ricky Tulengi sur le côté gauche, retrouve le milieu de terrain Amede Masasi à la 68e minute de jeu. Ce dernier, marque et permet au club congolais de conforter son avantage avec le troisième but. La partie est totalement sous le contrôle des congolais. Sur une relance très rapide du jeune gardien camerounais Omossola Medji Loti, le ballon vient dans les pieds de Obed Mukokiani qui trompe facilement le gardien de l’équipe adverse à la 83e minute, ramenant le score à 1-4 pour l’AS Vita Club.

C’est une très bonne opération pour le club congolais qui dispute désormais la deuxième place du groupe avant la troisième journée.