LDC – CAF : Al Ahly bat Zamalek (2-1) et arrache son 9eme trophée

Al Ahly a eu beaucoup de difficultés pour arracher une victoire dans les dernières minutes de la finale de la Ligue des champions face au Zamalek (2-1), ce vendredi au stade international du Caire. Les deux équipes affichent leurs ambitions dès le début de la partie. Marwan Mohsen récupère une balle dans la surface de […]

Avatar de nassim67kouba Par 27/11/2020 - 23:15
LDC – CAF : Al Ahly bat Zamalek (2-1) et arrache son 9eme trophée

Al Ahly a eu beaucoup de difficultés pour arracher une victoire dans les dernières minutes de la finale de la Ligue des champions face au Zamalek (2-1), ce vendredi au stade international du Caire.

Les deux équipes affichent leurs ambitions dès le début de la partie. Marwan Mohsen récupère une balle dans la surface de réparation, mais n’a pu bien contrôler le cuir et perd une belle occasion (3′).

À la 5e minute, Junior Ajay effectue une passe lumineuse à Hussein Al-Shahat qui se retrouve, seul, face au gardien Mohamed Abu Jabal, mais ce dernier réussit à dévier la balle en corner.

Le corner est bien tiré par Ali Maaloul, la balle atterrit sur la tête d’Amr Al-Soulia qui n’a pas hésité à la mettre au fond des filets et ouvrir la marque pour Al Ahly (6’). La finale démarre ainsi sur des chapeaux de roux avec deux formations qui se connaissent très bien, car évoluant dans le même championnat.

Menés, les joueurs de Zamalek réagissent et cherchent l’égalisation.

Ashraf Ben Cherki rate l’égalisation en renvoyant sa balle légèrement au dessus de la transversale au quart d’heure du jeu.

Après plusieurs tentatives infructueuses, les Chevaliers Blancs finissent par trouver la faille à la 31è. Mahmoud Abdel Razek « Shikabala » récupère une balle avant de dribbler le trio d’Al Ahly, Junior Ajay, Ali Maaloul et Amr Al-Sulayyah, pour tirer en force et avec rage, et réussit ainsi à égaliser pour le Zamalek.

Zamalek poursuit sa pression dans le camp d’Al Ahly, sans toutefois, concrétiser, une seconde fois.

LIRE AUSSI:   Raja Casablanca : 6 joueurs de retour 

Et c’est sur ce score de parité (1-1) que la mi-temps est sifflée par l’arbitre algérien Ghorbal.

De retour des vestiaires, les deux formations se tiennent en respect et ce n’est qu’à la 65è minute du jeu que Zizou alerte le gardien de but d’Al Ahly en tirant en force avant que sa balle ne ricoche sur le montant droit de la cage de Mohamed El-Shenawy.

Zamalek domine légèrement le jeu, mais n’arrive toujours pas à doubler la mise. Pendant ce temps, les joueurs d’Al Ahly jouent les attentistes. Le match se dirigeait vers un score de parité, mais Muhammad Magdi Afsha surprend tout le monde par ce tir en force, en dehors des 18 mètres pour loger la balle dans les filets de de Muhammad Abu Jabal (89’). Ce fut un véritable coup de massue que reçoivent les gars du Zamalek, contre le cours du jeu.

Les quelques minutes qui restaient en temps additionnel n’ont pas permis aux Zamalek de revenir, une fois de plus, à la marque.

Et Al Ahly du Caire remporte ainsi sa 9è Ligue des champions africaine. Par la même occasion, le coach sud Africain, Mosimane a remporté la Ligue des champions de la CAF pour la deuxième fois de son histoire après l’avoir obtenu auparavant en 2016 avec le club sud-africain de Mamelodi Sundowns.

Nos recommandations: