Pohang Steelers

LDC AFC : Pohang Steelers bat Ulsan Hyundai dans la douleur et retrouve Al-Hilal en finale

Publié le : / Par

 

L’adversaire d’Al-Hilal FC en finale est enfin connu. Face à Ulsan Hyundai ce mercredi pour le compte de la deuxième demi-finale de la Ligue des champions de l’AFC, Pohang Steelers s’est difficilement défait de son rival de la côte Est et champion en titre de l’AFC Champions League (1-1, t.a.b 4-5) lors de la séance fatidique des tirs au but.

La course de Ulsan Hyundai pour sa propre succession en Ligue des champions de l’AFC s’arrête.  Le club coréen a été défait par  Pohang Steelers ce mercredi en demi-finale. Les deux équipes ont été productives, mais inefficaces devant les buts pendant les 45 premières minutes de la rencontre. Lors de la deuxième période du match, les Tigres ont pris une avance au score. Yun Il-lok bondit sur un ballon lâché de Lee Jun et le frappe pour donner l’avantage à Ulsan Hyundai (52e). Quelques minutes plus tard, Ulsan évolue sans son milieu de terrain Won Du-jae, expulsé à la suite d’une faute (68e).

Profitant de l’infériorité numérique de Ulsan Hyundai, Pohang Steelers a tardivement riposté pour revenir dans le match avant la fin du temps règlementaire. Le coup franc de Mario Kvesic trouve Alex Grant, dont la tête passe au-dessus de Cho Hyun-woo pour se loger dans le filet (89e). Égalisation donc pour Pohang Steelers qui renvoie les deux formations en prolongations.

Malgré son infériorité numérique, Ulsan a tenu jusqu’à la fin. Les deux adversaires n’ayant  pas pu se départager pendant la demi-heure accordée pour les prolongations, Pohang Steelers a finalement pris le dessus lors de la séance des tirs au but. Les Rouge et Bleu ont réussi à transformer tous leurs cinq tirs contrairement aux champions en titre qui n’ont concrétisé que quatre des leurs. Les Steelers montrent à nouveau leur courage et accèdent à leur première finale depuis leur victoire en 2009.

Pour la grande finale prévue  le 23 novembre prochain, les Sud-africains de Pohang Steelers vont en découdre avec les Saoudiens de Al-Hilal FC.