FC Guangzhou

LDC – AFC 2021 : Mauvaise saison pour le FC Guangzhou de Fabio Cannavaro 

Publié le : / Par

La participation à la Ligue des champions de la Confédération asiatique de football (AFC) aurait été un fiasco pour Guangzhou Evergrande. Le club chinois n’enregistre que de défaites depuis son entrée en lice cette année. Une déroute totale; alors que l’entraîneur italien, Fabio Cannavaro a été élevé au grade de Commandant de la République il y a quelques semaines.

Défaits d’entrée le 24 juin dernier par les Japonais de Cerezo Osaka (0-2), Cannavaro et ses hommes n’ont pu enregistrer la moindre victoire ou au moins un point de nul jusqu’à présent. Après cette première défaite, le club n’a fait qu’enchaîner les échecs : contre Thai Port (3-0, journée 2) et Kitchee SC (0-1 et 1-0, journées 3 et 4). La dernière défaite date de mardi 6 juillet où les Chinois ont courbé l’échine face à Cerezo Osaka sur le large score de 5-0 lors de la cinquième et avant-dernière journée de la phase de groupes.

Contrairement à l’année dernière, le club est en régression. Pour le compte de l’édition précédente de la Ligue des champions de l’AFC, le coach récemment élevé au grade de Commandant de la République en Chine avait fait mieux dans le groupe G. Même si Fabio Cannavaro n’a pas pu qualifier Guangzhou Evergrande en huitièmes de finale, l’Italien a pu rentrer au pays avec 5 points. Il a eu à battre Vissel Kobe (0-2), et nuls contre Suwon Samsung Bluewings FC dans la double confrontation (0-0) et (1-1). Ce qui le classait à la troisième place.

Mais cette année, Fabio Cannavaro et ses protégés de Guangzhou ont fléchi. Alors qu’ils sont 4e de leur championnat en Chine dans le groupe B avec 7 unités pour la saison en cours, ceux-ci sont la lanterne rouge de leur groupe J en LDC de l’AFC. Cerezo Osaka (13 points), Kitchee SC (10 points) et Thai Port (5 points) sont les patrons de la poule pour le moment.

Il n’y a plus qu’un seul espoir pour le Commandant de la République et son Guangzhou de ne pas finir la compétition sans le moindre point. Pour concrétiser ce rêve, Cannavaro doit battre ou faire tout au moins un match nul face à Thai Port ce vendredi. Ce match comptant pour la sixième et dernière journée de la phase de groupes en Ligue des champions de la Confédération asiatique de football. Dans le cas contraire, Guangzhou Evergrande rentrera bredouille en Chine après son passage dans cette 19e édition de la compétition sous la nouvelle appellation.