LDC (1/16è aller), CS Constantine ( Algérie)– Vipers SC (Ouganda), ce vendredi à 19h : Faire le plein à domicile pour les Constantinois

Publié le : / Par

 

Ce match est d’importance sur le plan moral pour les joueurs du CS Constantine qui ont peiné en championnat d’Algérie, eux qui sont les champions d’Algérie en titre. De plus, les joueurs de l’antique Cirta restent sur un semi échec à Constantine (0-0) contre l’équipe gambienne de Gamtel au match aller du tour préliminaire.

Et comme le nouveau coach,  le Français Denis Lavagne  n’a pas eu beaucoup de temps pour bien connaitre son groupe et pour bien le préparer, il a surtout axé son travail sur le côté psychologique.
Ainsi, les joueurs sont unanimes à déclarer qu’ils sont bien prêts pour gagner ce match avec un score leur permettant d’entrevoir le match retour avec plus de confiance.

Le buteur actuel du CSC, Belkacemi n’a pas hésité à déclarer que « Nous devons battre

Les Vipers SC par un score large.. Nous allons faire tout notre possible pour l’éliminer de notre chemin et continuer notre parcours3, a indiqué l’attaquant du CSC.

De son côté, le nouveau coach Lavagne assure que « J’ai visionné des matchs de cette équipe ougandaise et j’ai constaté qu’ils possèdent deux très bons joueurs à ne point sous-estimer. Et je fais bien confiance en mes joueurs et nous devons gagner ce match aller avec un score sécurisant pour entrevoir le match retour avec plus de confiance ».

Il faut savoir que Lavagne ne pourrait compter sur les services de ses joueurs Belmokhtar Blessé et l’attaquant Abid qui a prolongé sa présence dans la capitale, Alger, prétextant une blessure.

Des Vipers à craindre

Du côté des Ougandais qui sont arrivés vendredi après-midi à Alger avant de rejoindre Constantine, il faut savoir que l’équipe reste sur une victoire à domicile en championnat 

local face à Ouganda Police (1-0), en occupant la 2e place au classement, à  trois longueurs du leader Kampala City.

Le Vipers Sports Club est un club ougandais de football basé à Wakiso, crée en 1969. L’équipe est drivée depuis 2016 par le coach local Edward Golola. Ce qui veut dire qu’il y a une certaine stabilité sur le plan de la barre technique.

«Lle Bunamwaya Sports Club », surnom de cette formation  est promu en première division ougandaise en 2005. En 2009, l’équipe se classe à la quatrième place avant de remporter le titre l’année suivante, à une journée du terme de la saison3. En août 2012, le club prend le nom de Vipers Sports Club4.

Il a été champion d’Ouganda en 2010, 2015 et 2018. Il a remporté la Coupe d’Ouganda

En  2016 alors qu’il était finaliste en 2012, 2013, 2018. Vainqueur de la Supercoupe d’Ouganda en 2015 et finaliste en 2016 et 2018.

L’équipe drivée par Martinez Espinoz affiche la grande forme cette année et compte bien rentrer dans l’histoire du football ougandais en passant ce cap des Seizièmes de finale qu’elle n’a jamais dépassé dans sa participation à cette compétition continentale.

Ayant déjà éliminé la coriace équipe d’El Mereikh du Soudan lors du tour précédant constitue une sérieuse référence à prendre en considération.

A noter que le coach des Vipers ne peut compter sur deux de ses joueurs cadres à savoir le capitaine Taddeo Lwanga et Geoffrey Wasswa, qui sont suspendus pour cumuls de cartons.

L’équipe constantinoise a donc bien une idée sur son adversaire et doit donc faire le jeu pour tenter un résultat probant pour jouer le match retour avec plus de confiance. A ter que le match retour est prévu pour le samedi 22 décembre à Wakiso (17 km de la capitale Kampala).