La FIFA décide de tester la technologie semi-automatisée avant le Mondial 2022

La Fédération internationale de football association (FIFA) a pris des décisions importantes en marge de sa réunion d’aujourd’hui au Qatar, avant la Coupe du monde 2022.

Avatar de Ablam Gnamesso Par 13/06/2022 - 16:22
La FIFA décide de tester la technologie semi-automatisée avant le Mondial 2022

Elle a décidé de poursuivre le test sur la technologie semi-automatisée avant de l’utiliser lors de la Coupe du Mondial.

À l’occasion de sa 136ème assemblée générale annuelle, tenue à Doha, au Qatar, la FIFA a décidé de continuer de tester la technologie semi-automatisée de détection du hors-jeu (SAOT). Cette technologie avait déjà fait l’objet d’essais l’année dernière, à l’occasion de la Coupe arabe de la FIFA puis pendant la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. L’expérimentation se poursuit dans le but d’introduire ce nouvel outil durant la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar.

La technologie semi-automatisée de détection du hors-jeu est une extension du système d’assistance vidéo à l’arbitrage, déjà utilisée dans 47 pays et plus de 100 compétitions dans le monde notamment celles organisées par la FIFA. Plusieurs caméras de télévision et dix caméras dédiées sont installées dans le stade pour suivre 18 points de données sur chaque joueur, afin d’établir sa position sur le terrain. D’ici le début de la Coupe du Monde, le nombre de points de données par joueur devrait passer à 29.

Ces données sont ensuite transmises à l’assistant en charge des décisions concernant les hors-jeux. Ce dernier procède à la vérification et transmet sa recommandation à la VAR et à l’arbitre sur le terrain. Cette procédure se déroule en temps réel, ce qui signifie qu’une décision peut être prise en quelques secondes.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Ablam Gnamesso
Reporter Sportif d'Images - Journaliste terrain, membre AIPS. Éditeur Média CAF, Africa Foot United. Directeur de toutes les rédactions à Sportdrome. DP à BeninFoot. Passionné de Sport et spécialiste des questions sur le Burkina, le Bénin et le Togo.
Nos recommandations: