La crise du football gabonais vue par Hervé Patrick Opiangah

La crise du football gabonais vue par Hervé Patrick Opiangah

Publié le : / Par
Avec les différents soubresauts subits par le championnat national et les derniers résultats catastrophiques de la sélection nationale des Panthères du Gabon, Hervé Patrick Opiangah estime que le football gabonais est en crise. Le président du Centre de Formation Mounana dénonce l’absence d’une véritable politique sportive.
 
Il est clair que « Le football gabonais est dans une profonde crise », à en croire Hervé Patrick Opiangah. Le président du Centre de Formation Mounana relève l’absence d’une véritable politique de formation. 
 
« Pour moi, le football est dans une crise profonde depuis un certain nombre d’années déjà. Le Gabon n’a pas mis en place une véritable politique cohérente de formation pour préparer l’élite d’aujourd’hui et de demain », a-t-il déploré au cours d’une interview qu’il a accordée à Gabon Média Time sur Facebook. 
 
Le président du club trois fois champion du Gabon (2012, 2016 et 2017) n’en veut pour preuve que les derniers résultats des Panthères du Gabon et la nécessité de rajeunissement de l’effectif. 
 
« Il y a eu une petite transition qui a fonctionné entre les générations d’Éric Mouloungui et celle de Stéphane Nguema et compagnie mais il y a désormais un grand vide laissé par l’équipe actuelle. Nous avons une équipe qui arrive à la fin de son potentiel parce que quand on arrive à la trentaine en football, on parle de haut niveau, on est déjà retraitable. Rajeunir cette équipe s’impose aujourd’hui, vu que le Gabon ne dispose pas d’arguments techniques et un vivier fourni de joueurs talentueux susceptibles d’intégrer l’équipe nationale »,  relève le dirigeant de club. 
 
En guise de solution à cette crise Hervé Patrick Opiangah pense à « une réflexion profonde et élargie entre les acteurs du football gabonais pour trouver des solutions, rééquilibrer et rattraper ce retard ».
 
Hervé Patrick Opiangah venait ainsi donc de jeter les bases de la reconstitution du football gabonais. Place maintenant à son effectivité dans les jours à venir.