La crise à la Fecafoot inquiète Ahmad Ahmad

Publié le : / Par

Le président de la Confédération africaine de football a laissé entendre au cours d’une conférence de presse samedi au Ghana, qu’il était préoccupé par la situation à la Fédération camerounaise de football.

Yannick Kenné

Le Cameroun a une fois de plus accroché l’attention du Président de la Confédération africaine de football. En conférence de presse au Ghana samedi en marge de la CAN féminine, Ahmad Ahmad a exprimé son étonnement face à la situation de crise qui perdure à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) depuis plusieurs années. «Jusqu’à maintenant, le Cameroun n’a pas encore de fédération. Vous avez une grande responsabilité pour pousser les gens. Tous ces grands footballeurs qui sont là, et on n’arrive pas à mettre en place même une fédération ?», a réagi le Malgache face aux médias.

En effet, la Fecafoot est plongée dans une crise managériale depuis 2013, et a connu depuis lors deux comités de normalisation distincts pour la réorganisation du football camerounais. L’instance du football locale est actuellement tenue par un comité, organe transitoire installé depuis le 8 septembre 2017, et conduit par Me Dieudonné Happi. La mission dudit comité va s’achever le 16 décembre prochain, avec l’élection d’un nouveau président de Fecafoot, qui viendrait mettre fin à cinq ans de crise. Quoique le processus électoral qui est déjà en marche continue de susciter des grincements de dents chez certains acteurs.

Cette vacance statutaire à la tête de la Fecafoot préoccupe la CAF, alors même que le pays a la charge de l’organisation de la CAN 2019. Il va sans dire qu’Ahmad Ahmad est impatient de voir élire enfin un comité exécutif à la tête de la fédération. Toute chose qui pourrait contribuer enfin à la signature de l’Accord-cadre de la fédération organisatrice de la CAN 2019. Lequel confèrera une fois pour toute l’organisation de cette compétition au Cameroun, et absoudrait toute polémique sur sa capacité à organiser cette CAN à 24 équipes.