La CAF sera sous tutelle de la FIFA pendant 6 mois

La CAF sera sous tutelle de la FIFA pendant 6 mois

Publié le : / Par

Quelques jours après la mise en garde à vue du président de la CAF à Paris, l’instance dirigeante du foot africain se prêtera à une mission d’audit de la part de la FIFA. Une décision prise à l’issue du Comité exécutif de la CAF mercredi au Caire.

Nommée, déléguée générale pour l’Afrique au terme de cette réunion, Fatma Samoura, actuelle Secrétaire générale de la FIFA, aura pour mission « de mener un audit de la CAF afin d’évaluer la situation actuelle au sein de la Confédération et de contribuer à l’accélération du processus de mise en œuvre des réformes en cours, destiné à assurer à la CAF un fonctionnement de manière transparente, efficace et selon les standards de gouvernance les plus élevés », a précisé la CAF dans un communiqué.

Cette action de la FIFA au sein de la CAF semble être une demande du président de la CAF, qui a reconnu dernièrement son incapacité à imposer son autorité au niveau de la gestion financière de la CAF. « Je reconnais mon échec dans l’amélioration de la transparente financière de la CAF. Moi-même président, je ne parvenais pas à obtenir de mon ancien directeur financier (Mohamed El-Sherei) l’état de nos comptes, d’où sa récente suspension (…) Idem pour l’ancien secrétaire général. Ils décidaient de tout », a lâché Ahmad Ahmad.

Cette mission de la FIFA au sien de la CAF pourrait occasionner de gros changements au sommet du foot africain.

L’intégralité du communiqué de la CAF

Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, a proposé à son comité exécutif réuni au Caire le 19 juin 2019 de faire appel à l’expertise de la FIFA pour évaluer la situation actuelle de l’instance dirigeante africaine et contribuer à accélérer de manière décisive la mise en œuvre du processus de réforme en cours. La CAF fonctionne avec transparence et efficacité, tout en respectant les normes de gouvernance les plus strictes. Le comité exécutif a approuvé à l’unanimité la proposition du président.
Dans le cadre de ce processus, il a également été convenu que la FIFA et la CAF procéderaient dans les meilleurs délais à un audit médico-légal complet de la CAF.
Compte tenu de ce qui précède, la CAF et la FIFA ont convenu de nommer la Secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura, «Déléguée générale de la FIFA pour l’Afrique» pour une période de six mois du 1er août 2019 au 31 janvier 2020, renouvelable avec l’accord des deux organisations.
Mme Samoura sera assistée par un groupe d’experts qui œuvreront dans un esprit de partenariat avec le président Ahmad et son équipe dans plusieurs domaines, notamment:
– superviser la gestion opérationnelle du CAF, y compris la gouvernance et les procédures administratives,
– assurer l’organisation efficace et professionnelle de toutes les compétitions de la CAF;
– soutenir la croissance et le développement du football dans tous les pays et toutes les régions de la CAF;
La FIFA et la CAF travailleront en étroite collaboration afin de servir au mieux toutes les associations membres africaines afin d’apporter stabilité, sérénité, professionnalisme et développement effectif du football sur le continent africain où la passion du football est si répandue. Pendant cette période, Fatma Samoura restera Secrétaire générale. de la FIFA et déléguera ses fonctions au sein de l’administration de la FIFA conformément au règlement intérieur applicable. Le Bureau du Conseil de la FIFA a approuvé cette mesure exceptionnelle et temporaire.