Kenya – FKF : La FIFA réclame la réintégration de l’équipe de Nick Mwendwa

Limogé, gardé à vue et libéré deux fois sous caution, le patron de la fédération kényane de football, Nick Mwendwa, n’est toujours pas tiré de d’affaires dans le supposé détournement de fonds et de corruption dont il est accusé. Sur cette affaire, la FIFA revient de nouveau à la charge, demandant la réintégration de Nick Mwendwa […]

Avatar de Honoré Lemou Par 20/12/2021 - 23:38
Kenya – FKF : La FIFA réclame la réintégration de l’équipe de Nick Mwendwa

Limogé, gardé à vue et libéré deux fois sous caution, le patron de la fédération kényane de football, Nick Mwendwa, n’est toujours pas tiré de d’affaires dans le supposé détournement de fonds et de corruption dont il est accusé. Sur cette affaire, la FIFA revient de nouveau à la charge, demandant la réintégration de Nick Mwendwa et son équipe.

Alors que Nick Mwendwa attend d’être fixé sur son sort, après sa libération sous caution, la FIFA vient en recouse pour un dénouement de l’affaire. L’instance a demandé au gouvernement kényan de rétablir le bureau de la Fédération kényane de football dirigé par Nick Mwendwa. Dans une lettre adressée dimanche à la secrétaire du ministère des Sports, Amina Mohamed, la Secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura, a de nouveau demandé de réintégrer tous les responsables de la FKF suspendus et de résoudre le problème à l’amiable.

« À l’avenir, sans préjudice des allégations qui ont été soulevées et de tout procès potentiel pour des infractions qui auraient pu être commises, la Fifa et la Caf vous demandent d’envisager la réintégration du comité exécutif de la FKF comme préalable. La situation pourrait donc potentiellement conduire à une suspension de la FKF par la Fifa et dans un tel cas, ce serait tout le football kényan qui en subirait les conséquences », peut-on lire dans une partie de la lettre de la Fifa.

LIRE AUSSI:   Coupe de la CAF : Deux séances d'entrainement pour la RS Berkane avant d'affronter le TP Mazembe
Nos recommandations: