Kai Havertz

Kai Havertz : D’une signature incertaine à un but légendaire en Ldc avec Chelsea

Publié le : / Par

Chelsea est champion d’Europe pour la deuxième fois grâce au but victorieux de Kai Havertz samedi soir contre Manchester City, le favori de la finale de la Ligue des champions. L’international allemand n’a pas connu les moments les plus faciles lors de sa première saison à Stamford Bridge, mais il a terminé la campagne en beauté car son but a offert aux Blues leur deuxième étoile dans cette compétition européenne la plus prestigieuse des clubs.

Les fans de Chelsea ont espéré sans aucun doute plus de Kai Havertz cette saison, bien au delà de ses 8 buts et 3 passes décisives en 40 matchs toutes compétitions confondues. Toutefois, le milieu de terrain allemand de 21 ans détient déjà sa place dans les livres d’histoire du club Londonien, après avoir contourné le gardien de but Man City, Ederson pour signer une énorme réalisation pour les Blues à Porto.

Une grande partie du mérite revient bien sûr à Thomas Tuchel pour avoir orchestré ce succès après un début incroyable en tant que manager de Chelsea. Mais, le crédit doit également aller à son prédécesseur, Frank Lampard, pour avoir signé Havertz en premier lieu. Le joueur allemand avait l’air d’un achat extrêmement excitant lorsqu’il est transféré dans l’ouest de Londres l’été dernier. Un accord ambitieux et délicat pour Chelsea.

Selon les informations de The Athletic à l’époque, plusieurs éléments clés se sont mis en place à la fois pour que le club remporte la course pour Havertz contre le Bayern Munich et le Real Madrid. Le journal expliquait que la pandémie de coronavirus avait empêché ces équipes de dépenser l’argent nécessaire pour Havertz.

Alors que Chelsea était dans une position étonnamment forte en raison de l’interdiction de transfert de l’année précédente, ce qui signifiait qu’elles avaient économisé des fonds. Mais même dans ce cas, Havertz n’était initialement pas sûr de rejoindre les Bleus, selon le journal, bien que Lampard ait joué un rôle clé en le persuadant de changer d’avis.

Chelsea peut également se considérer chanceux que l’ancien club de Havertz, le Bayer Leverkusen, ne se soit pas qualifié pour la Ligue des champions, ce qui a permis de dissuader joueur. Tout cela a maintenant payé pour Chelsea, même si, à bien des égards, cet énorme but ne peut être que le début d’une belle carrière pour Havertz dans le football anglais et une confiance avant l’Euro 2020 qui a lieu dans onze jours.