cristiano ronaldo

Juventus – Cristiano Ronaldo : « J’ai atteint l’objectif que je m’étais fixé »

Publié le : / Par

A 36 ans, Cristiano Ronaldo ne cesse de repousser les limites. La star portugaise de la Juventus n’a pas pu remporter la Serie A cette saison. Mais il remporte avec les Bianconeri des récompenses aussi bien individuelles que collectives dont il s’en réjouit.

Depuis son arrivée en 2018 en Italie, c’est la première fois que Ronaldo n’a pas soulevé le Scudetto. La Juventus s’est fait coiffer au poteau par l’Inter Milan qui s’est montré comme l’équipe la plus régulière. Les Lombards ont ainsi mis fin à une hégémonie des Turinois qui se sont contentés des coupes nationales.

« Je dois apprécier tout ce que nous avons réalisé cette saison à la Juventus. La Super Coupe d’Italie, la Coupe d’Italie, le trophée du meilleur buteur de Serie A, me remplissent de joie, principalement à cause des difficultés qu’elles provoquent dans un pays où il n’est pas facile de gagner quoi que ce soit », a fait savoir Cristiano Ronaldo dans un long message sur ses réseaux sociaux.

Après trois ans passés dans un championnat reconnu comme l’un des plus difficiles d’Europe, CR7 se réjouit d’avoir atteint tous les objectifs qu’il s’était fixé en débarquant en Italie.

«J’ai atteint l’objectif que je m’étais fixé depuis le jour de mon arrivée en Italie: gagner le championnat, la Coupe et la Super Coupe, et aussi être le meilleur joueur et le meilleur buteur de ce grand pays rempli de joueurs formidables, des clubs géants et une culture du football bien à lui », a-t-il fait savoir.

Le capitaine du Portugal n’a pas manqué de féliciter l’Inter qui a gagné la Serie A, mettant fin à une série de neuf titres consécutifs de la Vieille Dame. Il se réjouit également d’avoir marqué son passage en Angleterre, en Espagne puis en Italie où il a toujours gagné. L’attaquant de 36 ans notifie cependant qu’il n’est pas obsédé par les records.

« C’est toujours à la recherche de plus en plus sur le terrain, travaillant de plus en plus en dehors du terrain, que les records remontent et que les titres collectifs deviennent inévitables, certains étant une conséquence naturelle des autres», a-t-il expliqué.