JS Kabylie: Zelfani décide de saisir la Fifa

JS Kabylie: Zelfani décide de saisir la Fifa

Publié le : / Par
Dans un entretien  accordé  au journal  arabophone  Tunisien Alaraby el djadid le désormais  ex coach de la JSK  aymen Zelfani a fait part de sa décision  « de saisir  la  Fédération  internationale de  football (FIFA ) pour faire valoir ses droits suite à  son limogeage ». Tout en reconnaissant avoir dit au président  Mellal qu’il  lui était  « impossible  de continuer  à  travailler  dans les conditions  dans lesquelles  il était  à  savoir sans licence CAF  A l ‘autorisant à  exercer  en Algérie », Zelfani soulignera toutefois  son étonnement  d’apprendre « son  limogeage  et surtout  la nomination  d’un  nouvel entraîneur le jour même  du match face au CABBA  (0′-0) comptant pour la  première  journée  de la  nouvelle saison, sans que lui même  n’ait eu à  résilier  son contrat. Tout en revenant sur les différentes  démarches  entreprises  pour obtenir  le fameux  sesame de driver la JSK Zelfani révèlera  qu’ il a été  « victime  de la tension  qui existe entre le président  Mellal  et les instances  gestionnaires du football  algérien ».
Enfin il conclura qu’il  compte bien faire valoir ses droits et récupérer  son dû  auprès  de son désormais  ex employeur auprès  de la FIFA.
Il reste  que Zelfani ne dit pas que le président  de la JSK  n’avait  cessé  de lui faire confiance  et mis tout en oeuvre pour le qualifier  er  surtout  provoquer  un clash au sein de  l’équipe  dirigeante  qui voyait  mal un club aussi  prestigieux  que la JSK  driver  à  partir  des tribunes.
Reste aussi  à  connaitre  la position  de son compatriote  Fakhir qui lui dispose du sésame  en question  et s’est  même  vu pour la circonstance nommé  entraîneur  principal  dans le dossier  d’engagement  de la JSK  pour  la nouvelle  saison. En fait lui peut  négocier  en position de force contrairement  à  ZELFANI. Mieux les dirigeants  de la formation  algérienne n’ont  d autre  choix que d’aller  vers une séparation  à  l’amiable  car un bras de fer avec l’adjoint  de Zelfani  pourrait  bloquer la qualification  du nouveau  coach Bouzidi du fait que la DTN  de la faf exige la résiliation  du contrat de Fakhir pour libérer  Bouzidi.
Et dire  que cette situation   intervient à  un moment  où  Zelfani, pouvait entrevoir le bout du tunnel avec  cette décision  de la CAF  de libérer  à  nouveau la formation  des coaches pour l’obtention  de la licence   A CAF. Cette décision  intervient  au lendemain  de la dernière réunion des Directeurs Techniques Nationaux (DTN) de l’Afrique du nord, Chafik Ameur (Algérie), Sgheir Zouita (Tunisie) et Roberts Osian (Maroc). Désormais  les trois fédérations  ont la possibilité  d’organiser  des sessions de formation  pour l’obtention de la Licence CAF “A” sason i2020-2021.  Notamment  après  que les fédérations maghrébines remplissaient, les huit critères exigés par la CAF pour organiser cette formation en vue de la délivrance du certificat CAF “A”.
D’ailleurs  Faf vient de communiquer  la liste des  candidats  à  cette formation  dans laquelle  ont retrouve le DTS de la JSK  mohamed  Younsi.