JS Kabylie

JS Kabylie/ Présentation des recrues et du coach 

Publié le : / Par

La direction de la JSK version Mellal a procédé hier dans un hôtel dans la banlieue de la ville de Tizi-Ouzou à la présentation des nouvelles recrues et du nouveau coach Henri Stambouli.

Les nouvelles recrues au nombre de 17 dont deux étrangers, un Malien et un Ethiopien, qui ne sont toujours pas arrivés en Algérie se sont présentées devant les médias avant de saluer leurs nouveaux dirigeants. Pour sa part le coach Stambouli est revenu sur son parcours en tant que joueur et entraîneur notamment les moments forts qui ont marqué sa carrière avec ce titre de champion d’Europe avec l’Olympique de Marseille en tant qu’adjoint de Raymond Goethals « Raymond la science » en 1993 et ses différentes titres et accessions dans les championnats de ligue 1, 2 et 3 français. Pour lui sa venue à la JSK est un challenge et un défi à relever. Et surtout de préciser « oui je suis ici pour gagner des titres après avoir mis en place les bases nécessaires pour atteindre cet objectif en signant pour deux saisons ».

Il reste que cette cérémonie est intervenue au lendemain de la « destitution » du président Mellal par son opposition qui s’est fait délivrer un nouveau registre de commerce où son nom ne figure pas. Un registre de commerce qui a fait couler beaucoup d’encre. L’occasion nous a été donnée pour en savoir davantage avec le Directeur général de la SSPA/JSK Nassim Benabderrahmane présent à cette cérémonie. Pour lui, « une plainte a été déposée au tribunal de Tizi-Ouzou pour faux et usage de faux et usurpation d’identité » Et ce, en déclarant « mon nom a été porté à mon insu et sans mon consentement. Mieux on a même fait valoir un PV d’assemblée générale des actionnaires en portant mon nom et ma signature sans que je sois présent à cette dernière ».  Comme il a tenu à mettre en avant l’illégalité de la remise du registre du commerce « la loi est claire à ce sujet. Nul registre ne peut faire l’objet d’un retrait sans l’intéressé ou de sans mandataire. Or moi, en tant que Directeur général de la société, je n’étais pas présent à la remise ou remis un quelconque mandat à quelqu’un pour le faire à ma place. Si tel est le cas dans la seconde hypothèse, c’est encore plus grave car cela relève du pénal ».

Enfin, il soutient que l’affaire est loin d’être close et qu’il « s’est engagé à poursuivre tous ceux qui ont usurpé son nom ».

De côté le président Mellal, soutient qu’il est toujours en place et qu’il « continuera à agir toujours en nom de la JSK ». Mieux, il annoncera même qu’il sera bientôt « actionnaire majoritaire avec l’augmentation du capital qui se fera très prochainement ». Comme il a tenu à dénoncer son opposition « je n’accepterai jamais que ces gens-là mènent la JSK à la dérive ».

Enfin, la nouvelle saison pour la formation kabyle sera entamée ce jeudi pour un stage de 10 jours au niveau de la station climatique de Tikjda dans la wilaya de Bouira sous la conduite du nouveau coach Stambouli.