JS Kabylie : le Tunisien Oussama Darragi déclaré en abandon de poste  

JS Kabylie : le Tunisien Oussama Darragi déclaré en abandon de poste  

Publié le : / Par

L’ancien international Tunisien Oussama Darragi (33 ans) et milieu de terrain de la JSK est en abandon de poste. En effet de sources proches de la direction de la formation Kabyle, le Tuniso-algérien est parti sans crier gare. Il est parti sans avertir ses dirigeants. « Il a remis les clés de sa chambre au responsable de la résidence du club puis il est parti sans en informer la direction » nous dit une source proche du club.  Cette dernière nous a aussi appris que « la direction avait fait constater par huissier de justice son absence et lui a adressé une correspondance l’informant de son abandon de poste avec toutes les mesures et sanctions qu’il pouvait encourir ». Toutefois nous avons appris que le joueur avait pris le soin, avant de quitter le territoire Algérien, de saisir la Commission des Règlements des Litiges (CRL) de la ligue professionnelle pour faire valoir ses droits.

Arrivé sur recommandations de son compatriote Aymen Zelfani alors driver de la JSK, Oussama Derridji avait été, après le Libyen Al-Tubal,  la seconde recrue hivernale de la JSK en janvier 2020 signant un contrat de deux saisons au profil des Canaris. Au vu de son palmarès et son expérience avec un titre de champion d’Afrique des nations en 2011, 02 Ligues des champions (LDC) une africaine et une autre Arabe, 5 titres de champions de Tunisie avec l’ESTunis, 3 coupes de Tunisie (2 avec l’EST et une avec le CAfricain), un ballon d’or Tunien (2009), meilleur joueur basé en Afrique en 2011 et ballon d’or arabe 2011, Derragi devait être le leader du groupe mais il n’en sera rien. Tant au final, il n’a été que ttrès peuutilisé par Vélud lors de la saison dernière avec six apparitions et une seule en début de cette saison par Zelfani avant qu’il ne soit totalement ignoré par l’ex coach Bouzid lui préférant des joueurs plus jeunes et plus vifs. Il devait résilier son contrat après les départs de ses deux compatriotes dustaff technique Zelfani et Fakhir mais il avait temporisé avant de claquer à son tour la porte.

Par ailleurs, le Kenyan Masoud Juma  Choka qui devait arriver à Tizi-Ouzou le 04 janvier dernier pour récupérer ses affaires a résilié son contrat en envoyant un Email de résiliation à son employeur libérant ainsi une des deux licences « étranger » que la JSK pourrait faire valoir durant le mercato hivernal pour renforcer ses rangs avec un autre étranger aux côtés du Libyen Al Tubal.