JS Kabylie: La grande saignée, des départs en cascade

Pas moins de 14 « africains », à savoir les joueurs qui ont pris part à la précédente édition de la coupe de la CAF, ont quitté le navire de la JS Kabylie. Après le dernier départ, celui de Boulahia Zakaria parti aux Emirats, la Jeunesse sportive de Kabylie a connu cet été une grande saignée. En effet, […]

Avatar de Rachid Hammoutène (Tizi-Ouzou) Par 22/09/2021 - 18:02
JS Kabylie JS Kabylie - crédit photo : icon sport

Pas moins de 14 « africains », à savoir les joueurs qui ont pris part à la précédente édition de la coupe de la CAF, ont quitté le navire de la JS Kabylie.

Après le dernier départ, celui de Boulahia Zakaria parti aux Emirats, la Jeunesse sportive de Kabylie a connu cet été une grande saignée. En effet, ils sont 14 joueurs à avoir vécu la belle aventure et l’épopée continentale en coupe de la CAF à avoir quitté le club. Avant Boulahia, le dernier à partir aux Emirats, ils sont cinq autres à avoir choisi partir dans un premier temps. Deux au Maroc Souyed ( MC Oujda), Bencherifa (OC Khourigba), deux en Tunisie Raiah (CS Sfax) et Mékidèche (CSH Lif) et un en Egypte Hamroune (Alexandrie au Pharco FC). Alors que Al Tubal est rentré chez lui en Libye au Ahly de Benghazi) et le congolais de la RDC  Glody Kilangalanga est rentré chez lui.

Le reste à opter pour les clubs locaux comme Benbot (USM Alger), Ait-Abdeslam (CR Belouizdad), Benchaira (CS Constantine), Tizi-Bouali et Mébarki (WA Tlemcen) auxquels il y a lieu d’ajouter ceux qui n’ont pas souvent jouer comme Kadour Chérif (ASO), le jeune gardien Hamdad (MCO), Fellahi, Daibèche, Loucif.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Rachid Hammoutène (Tizi-Ouzou)
Carrière journalistique entamée en 1984 à l’hebdomadaire sportif El Hadef jusqu’à sa disparition en 1992. Actuellement au quotidien national « Horizons » depuis 1990 à ce jour. J’ai eu à collaborer au bihebdomadaire sportif « Olympic » et au quotidien El Watan de 1999 à 2014.
Nos recommandations: