JS Kabylie : La dérogation du coach  Bouzidi prolongée de six jours

JS Kabylie : La dérogation du coach Bouzidi prolongée de six jours

Publié le : / Par

Alors que la dérogation de 15 jours, établie le 10 décembre dernier à la JSK pour que son entraîneur Bouzidi puisse prendre place sur la main courante, arrive à expiration, la formation kabyle s’est vu accorder une prolongation de six jours par la LFP. En effet alors le cas du coach Tunisien Beltaief   Fakhir n’est toujours pas réglé après que la direction eut saisi la CRL (Commission des litiges) pour abandon de poste constaté par huissier, la JSK s’est vu remettre une prolongation à son coach en titre Youcef Bouzidi  pour lui permettre d’être sur le banc dimanche prochain sur le banc face à l’US Biskra  pour le compte de la 6ème journée du championnat professionnel Ligue 1 Mobilis. Mais pas au-delà si l’on s’en tient aux règlements de la FAF.  Pour rappel, le tunisien Fakhir  a été nommé entraîneur en chef en l’absence de la fameuse licence CAF A de l’entraîneur en titre Aymen Zelfani. Le club a été contraint de nommer dans sa feuille d’engagement de la saison auprès de la LFP, l’adjoint Fakhir qui disposait de la Licence A CAF. Ainsi ce dernier est donc toujours détenteur de la licence d’entraîneur en chef. Fakhir , parti sans crier gare après la séparation à l’amiable de son compatriote Zelfani, met le club dans une situation inconfortable. Et pour cause, faute de résiliation de son contrat, sa licence, conformément aux statuts de la FAF, ne peut faire l’objet d’un retrait de la part de la ligue qui le considère toujours comme le coach de la JSK.  Reste à savoir si au cours de ce délai de six jours, Bouzidi obtiendra une licence définitive ou pas. Affaire à suivre donc.