Henri Stambouli

JS Kabylie : Arrivée du coach Henri Stambouli dans un climat délétère

Publié le : / Par

Le nouveau coach de la JS Kabylie, Henri Stambouli, arrive dans un contexte bien particulier. Il est arrivé le jour même où sur le plan légal, le président Chérif Mellal avec lequel il avait traité n’est plus président de la JSK.

Et pour cause, son opposition vient de se faire délivrer un registre de commerce d’où il est exclu.  Mais, un président qui n’en démord pas en faisant appel à la justice pour annuler ledit registre de commerce.

C’est donc dans un climat délétère que le français est arrivé ce mardi à Tizi-Ouzou. Et ce après avoir été accueilli par le directeur sportif Kamel Abdeslam   à l’aéroport. Il faut dire que les deux parties direction et opposition se livrent à des joutes juridiques qui sont loin de servir le club dans la mesure où aujourd’hui même les supporteurs sont divisés.

Cet imbroglio juridique n’est pas pour apporter la sérénité au sein de la formation kabyle lorsqu’on sait que cela pourrait déboucher sur des affrontements entre les pro et les antis des deux directions au vu de leurs joutes verbales sur les réseaux sociaux.

Forts de leur nouveau document, les actionnaires anti Mellal ont interdit à ce dernier et à tout son entourage de s’exprimer au nom de la JSK.

Chose que réfute le second clan qui assure qu’il était toujours en place et tant que la justice n’a pas définitivement rendu son verdict. Aussi pour appuyer son propos, il a invité les médias à la cérémonie de présentation officielle du coach et des nouvelles recrues pour demain mercredi.

Une chose est certaine, le grand perdant dans cette histoire reste la JSK.