JO Tokyo

JO Tokyo : Revirement de situation, absence possible de spectateurs

Publié le : / Par

A trois semaines des JO de Tokyo, de nombreux cas de covid-19 sont détectés au Japon. Cette situation a obligé le premier ministre Japonais Yoshihide Suga à envisager les jeux olympiques à huis clos.

L’accroissement des cas de covid-19 à Tokyo suscite une peur au niveau du gouvernement japonais. Il craint que pendant les jeux olympiques, qu’il y ait propagation du virus corona avec le variant Delta. Ainsi, de nouvelles mesures sont en vue pendant les jeux afin de mieux protéger les participants qui s’y seront.

Parmi ces mesures, il y a la possibilité d’absence de spectateurs à ces jeux. Même le premier ministre Suga partage l’avis. « J’ai été très clair : la présentation à huis clos est une possibilité. Nous allons prendre les actions nous permettant d’assurer la santé et la sécurité des gens. »

Cette option est soutenue par beaucoup d’experts et Komeito Natsuo Yamaguchi, un législateurs proche de Suga. Ce dernier a même demandé à ce que ça soit rendu officiel. Selon lui, il est mieux de  » considérer l’option du huis clos et d’informer le public rapidement. »

La possibilité de voir les japonais qui sont les seuls autorisés à suivre les Jeux, pourrait ne pas être effective. Il faut s’attendre donc à suivre les jeux olympiques à distance. Une jauge de 10 000 ou de 50% de la capacité des lieux qui vont accueillir les jeux avait été évoquée. Cette possibilité est ainsi en train d’être écartée.