JO Tokyo 2020

JO Tokyo 2020 : La Côte d’Ivoire s’impose d’entrée contre l’Arabie Saoudite

Publié le : / Par

Premier match et déjà première victoire pour les Éléphants espoirs olympiques de la Côte d’Ivoire. À Nissan Stadium de Yokohama, les hommes de Soualiho Haidara se sont imposés devant l’Arabie Saoudite (2-1). 

Cela a été difficile, mais ils l’ont fait. Dans une poule dite de la mort avec la présence du Brésil et de l’Allemagne, la Côte d’Ivoire, finaliste de la dernière CAN U23, ne devait pas se louper pour son premier match. Bousculés et dominés par les Faucons de l’Arabie Saoudite pendant plus de 30 minutes, les Éléphants inscrivent un but contre le cours du jeu. Sur son côté gauche, Max Alain Gradel effectue un centre qui sera malheureusement détourné dans son propre camp par le défenseur saoudien, Abdulelah Al-Amri à la 39è minute.

Menée, l’équipe de l’Arabie Saoudite n’abdique pas et répare à l’abordage. Ainsi, avant le terme de la première mi-temps, le meilleur joueur côté saoudien, Salem Al-Dawsari, a ramené les deux équipes à égalité suite à une belle frappe qui ne laisse aucune chance au gardien de but ivoirien, Irié Tapé Eliézer (44è).

Du retour de la pause, les Faucons de l’Arabie Saoudite reviennent avec de belles fortes ambition, mais sans jamais réussir à prendre les devants. Par derrière, les Éléphants vont reprendre le jeu en main et inscriront un deuxième et dernier but par Franck Kessié. À l’entrée de la surface de réparation, le joueur milanais décroche une lourde frappe du pied qui fait mouche (66è). Mais le match a pris fin après l’expulsion de Seydou Doumbia dans le temps additionnel (90+5).

La Côte d’Ivoire a réussi tout de même à conserver ce résultat de deux buts à un.