Max-Alain Gradel

JO 2020 : Max-Alain Gradel, « Nous ne pensons pas que nous méritons un accueil triomphal »

Publié le : / Par

Éliminée du tournoi masculin de football des JO 2020, l’équipe olympique de Côte d’Ivoire est attendue au pays ce lundi. Un retour au bercail annoncé avec des honneurs, dont Max-Alain Gradel s’en réjouit même s’il déplore encore l’échec de leur mission.

Qualifiée avec brio en quart de finale, la Côte d’Ivoire n’a pas pu réaliser son rêve d’atteindre les demi-finales. La faute à une défaite 2-5 des Eléphants U23 face à l’Espagne. Ce qui n’a cependant pas empêché les Ivoiriens de féliciter leur sélection pour le parcours réalisé, étant logée dans le groupe le plus relevé surtout aux côtés du Brésil et de l’Allemagne. Forcément, Gradel a de quoi être reconnaissant.

« Merci de nous féliciter pour notre parcours qui aurait pu être meilleur. Nous remercions les ivoiriennes et les ivoiriens pour leur soutien et leurs prières. », s’est réjouit le capitaine des Eléphants. Malgré le parcours impressionnant réalisé, les hommes de Soualiho Haidara ont quitté les Jeux Olympiques avec beaucoup de regrets. A l’heure de revenir au pays, Max-Alain Gradel ne s’attend pas à un accueil triomphal.

« Nous ne pensons pas que nous méritons un accueil triomphal car au final nous n’avons ramené aucune médaille au pays. Merci encore une fois. La prochaine échéance arrive, avec l’implication de tous, une bonne préparation et un peu de chance nous ferons un bien meilleur résultat. », a-t-il lancé faisant référence sans doute à la préparation complètement ratée des Eléphants U23 pour ces JO de Tokyo 2020.