JO Côte d'Ivoire

JO 2020 : Les autorités ivoiriennes parlent de la participation de leurs athlètes 

Publié le : / Par

Les Jeux olympiques démarrent effectivement le 23 juillet à Tokyo. À l’approche de ce grand événement planétaire, les autorités sportives de la Côte d’Ivoire mettent les bouchées doubles, en vue d’une bonne participation des athlètes ivoiriens à la compétition.

Au détour d’une conférence de presse, le ministre de la Promotion des Sports, du Développement et de l’Économie Sportive a fait le point des préparatifs des JO prévus du vendredi 23 juillet au 08 août 2021. En effet, face aux hommes des médias, Paulin Claude Danho a expliqué qu’un budget de 600 millions FCFA est alloué à la participation de la Côte d’Ivoire aux Jeux olympiques dont 200 millions FCFA ont servi de préparation pour les athlètes.

« L’État n’a pas lésiné sur les moyens pour le rayonnement de notre pays à cette compétition prestigieuse. Il faut que nos athlètes fassent en sorte que la Côte d’Ivoire rayonne au Japon « , a-t-il dit.

Par ailleurs, les autorités ivoiriennes ont pris toutes les dispositions idoines pour amener les athlètes à défendre les couleurs nationales. D’après le Directeur Général des Sports qui est également président du comité d’organisation de la participation ivoirienne à Tokyo, une motivation est prévue pour les athlètes.

À en croire Bertin Koffi, les athlètes qualifiés vont recevoir une prime de 3 millions FCFA. Pendant ce temps, les athlètes invités par le Comité international olympique (CIO) vont recevoir 1 million. Quant aux coachs des athlètes qualifiés, ils vont bénéficier de 1 million 500 FCFA. Tandis que, les coachs des athlètes invités par le CIO vont toucher 500 milles FCFA.

Koffi Bertin a fait cas d’autres mesures d’accompagnement à l’endroit des athlètes qui vont exceller à Tokyo. Il indique qu’un médaillé d’or va recevoir 10 millions FCFA. Le médaillé d’argent va entrer en possession de 7 millions 500 FCFA. Tandis que 5 millions vont être remis à un médaillé de bronze. De quoi motiver les athlètes devant représenter la Côte d’Ivoire à Tokyo.

Il faut préciser, que 64 personnes dont 28 athlètes en individuel et 15 encadreurs vont représenter la Côte d’Ivoire à Tokyo. La sprinteuse Marie-Josée Ta Lou va avoir la lourde mission d’être la porte-drapeau de la Côte d’Ivoire.