Barbra Banda

JO 2020 (Foot féminin) – Barbra Banda : La curiosité zambienne

Publié le : / Par

Avec à son actif deux hat-tricks en seulement deux sorties, la footballeuse zambienne Barbara Banda se démarque de ses pairs dans le tournoi féminin de football des JO 2020. Les performances de la jeune dame de 21 ans font d’elle une perle rare.

Barbra Banda apparaît comme le Hercule qui porte sur ses épaules toute la sélection nationale de la Zambie aux JO 2020. Alors que les Coppers Queens étaient à la traîne lors de leur première sortie face à la Hollande, Barbra Banda en un temps record a permis de faire oublier les 10 buts marqués par les Hollandaises, pour ne faire remarquer que son triplé sur initiative personnelle, qui permet aux siennes de finir la partie, la tête haute.

En deuxième sortie face à la Chine samedi passé, on en présageait encore une débacle. Les Copers Queens font mieux en accrochant 4-4 leur adversaire avec un nouveau triplé de Barbra Banda. La capitaine zambienne entre avec la manière dans l’histoire des jeux olympiques. Avec seulement cinq sélections avec la Zambie pour neuf buts marqués, Barbra Banda devient la première femme à inscrire deux triplés dans un même tournoi olympique.

Elle est également la première joueuse africaine à inscrire trois buts aux JO et occupe ainsi la tête du classement des buteuses du tournoi de cette année avec Sam Kerr de l’Australie et Vivianne Miedema de la Hollande. En 2018, Barbra a fait ses débuts en première division espagnole avec l’ EdF Logrono, où elle a inscrit 16 buts en 28 matchs.

Transférée en Chine, elle a marqué 18 buts en 13 matchs la saison passé avec le Shanghai Shengli. Avec ce tournoi olympique de Tokyo qui révèle davantage les talents de la joueuse au physique impressionnant, la convoitise de plusieurs autres clubs.