JO 2020 : Désignée porte-drapeau de la Tunisie, Ines Boubakri réagit 

JO 2020 : Désignée porte-drapeau de la Tunisie, Ines Boubakri réagit 

Publié le : / Par

Le Comité National Olympique Tunisien a désigné l’escrimeuse Inès Boubakri et le capitaine de la sélection tunisienne de Volleyball Mehdi Becheikh comme étant les porte-drapeaux de la Tunisie aux Jeux Olympiques de Tokyo. Première athlète femme de l’histoire à endosser ce rôle en Tunisie, l’athlète de 32 ans n’a pas caché sa joie et sa fierté.

On connaît désormais les deux sportifs qui auront l’honneur de porter le drapeau de la délégation tunisienne lors de la cérémonie d’ouverture des JO le 25 juillet prochain. Pour la première fois, il s’agira d’un duo mixte, formé d’Ines Boubakri et Mehdi Becheikh. Désignée porte-drapeau, l’escrimeuse, médaillée de bronze aux Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil, s’est dit honorée et fière de tenir ce rôle.

« J’ai l’immense honneur de vous annoncer ma désignation en tant que porte drapeau de mon pays la Tunisie lors de la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques de Tokyo 2021. Être la première athlète femme qui brandira la bannière tunisienne est la consécration ultime pour tout athlète. Je suis reconnaissante envers mon pays qui m’a tout donné et qui m’a encore une fois rendue extrêmement fière de pouvoir le représenter. », a écrit Ines Boubakri sur sa page Facebook.

Boubakri est consciente de son rôle. « Je suis consciente aussi de la responsabilité que c’est d’être représentante de mon pays, c’est pour cela que je me sacrifie chaque jour aux entraînements et au travail acharné pour monter sur les plus hautes marches du podium. Faire porter le drapeau tunisien aux quatre coins du monde par une femme, sera un formidable coup de projecteur pour le sport tunisien. »

Un message à la gente féminine. « Mais il sera aussi et surtout un message fort envoyé aux femmes de mon pays d’abord ainsi qu’au monde arabe et africain en montrant que la Tunisie œuvre pour le droit des femmes et la parité des genres. Durant ma carrière, j’ai été inspirée par tant de femmes courageuses et ambitieuses, et c’est à mon tour aujourd’hui de montrer le chemin aux petites filles tunisiennes pour rêver elles aussi de faire honneur à leur pays en remportant comme je l’ai fait des médailles et aller toujours plus haut. »