JO 2020/Cyclisme

JO 2020/Cyclisme: Le dérapage « raciste » du coach allemand

Publié le : / Par

Pour encourager son poulain dans la course cycliste contre la montre, l’entraîneur allemand a lancé en sa direction « rattrapes les chameliers » en désignant les cyclistes algérien et érythréen.

S’il est passé inaperçu au début, cet incident a pris des proportions importantes, d’où la réaction du président de la fédération cycliste allemande, qui attend le retour de la délégation pour agir. Ainsi, Patrick Moster, le sélectionneur de l’équipe d’Allemagne, a tenu des propos racistes au cours de la course contre la montre des Jeux olympiques disputée ce mercredi. En effet,  constatant que son cycliste Nikias Arndt essayait de rattraper l’Algérien Azzedine Lagab et l’Érythréen Amanuel Ghebreigzabhier, le coach allemand, qui était filmé, a crié en direction de son protégé : « Rattrapes les chameliers ! ». Ces propos scandaleux ont choqué plus d’un. Patrick Monster s’est excusé rapidement dans une déclaration faite à l’agence de presse DPA en déclarant : « Je suis vraiment désolé, je ne peux que m’excuser sincèrement. J’étais dans la zone de ravitaillement et j’ai encouragé Nikias Arndt. Dans le feu de l’action, mon choix de mots a été erroné. Je suis vraiment désolé, je ne peux que m’excuser sincèrement. Je ne veux discréditer personne. Nous avons nous-mêmes beaucoup d’amis d’origine maghrébine, donc comme je l’ai dit, je suis désolé ».

Mais, ces excuses ne suffisent pas aux yeux des responsables du sport allemand. En effet,  Patrick Moster passera un entretien avec la Confédération allemande des sports olympiques, comme l’a expliqué son président Alfons Hörmann. « Nous défendons l’adhésion aux valeurs olympiques de respect, de fair-play et de tolérance. Il est important que Patrick Moster se soit excusé immédiatement après la compétition. Nous allons cependant avoir une conversation personnelle avec lui aujourd’hui et régler la situation ».