Jeux Olympiques – Eliud Kipchoge : « Paris 2024 sera unique »

Les jeux olympiques de paris 2024 approchent à petit pas et les préparatifs sont en marche pour une réussite de l’évènement. Dans leurs tractations, les organisateurs misent sur la participation au marathon de masse, qui d’ailleurs est l’une des nouveautés introduites aux Jeux olympiques de Paris. Une initiative qui fait déjà rêver l’athlète kényan Eliud […]

Avatar de Honoré Lemou Par 01/11/2021 - 16:40
Eliud Kipchoge Eliud Kipchoge- crédit photo : icon sport

Les jeux olympiques de paris 2024 approchent à petit pas et les préparatifs sont en marche pour une réussite de l’évènement. Dans leurs tractations, les organisateurs misent sur la participation au marathon de masse, qui d’ailleurs est l’une des nouveautés introduites aux Jeux olympiques de Paris. Une initiative qui fait déjà rêver l’athlète kényan Eliud Kipchoge.

« Made for Sharing (faits pour être partagés) », c’est le slogan des Jeux Olympiques de Paris 2024. L’objectif est de donner un caractère universel à ce rendez-vous. L’une des innovations annoncées est le marathon de masse. Ceci afin de rapprocher les Jeux des athlètes plus que jamais auparavant. Alors qu’il aura 40 ans lors des JO 2024, Eliud Kipchoge, l’international athlète kényan, a réagi sur les nouvelles innovations en vue pour cette compétition internationale.

« Paris 2024 sera unique. L’idée d’introduire une participation massive au marathon de plus de 20 000 personnes et l’organisation de la cérémonie d’ouverture et de clôture des jeux dans les rues, donneront au public une expérience inoubliable », a-t-il déclaré. Pour rappel, Kipchoge est le troisième homme à défendre le titre olympique du marathon masculin après l’Éthiopien Abebe Bikila (1960 et 1964) et l’Allemand de l’Est Waldemar Cierpinski (1976 et 1980).

La victoire du Kényan aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 était son 13è succès dans les 15 marathons depuis 2013. Kipchoge a battu le record du monde en 2018 en 2:01.39 au marathon de Berlin.

LIRE AUSSI:   JO d'hiver Pékin 2022 : La Chine renonce à vendre des billets au grand public
Nos recommandations: