Mohamed Salah

Jamie Carragher sur Mohamed Salah : « Je pense qu’il sera là pendant les deux prochaines années »

Publié le : / Par

Mohamed Salah suscite toujours beaucoup d’interrogations sur son futur avec Liverpool. Invité sur le dernier podcast de Robbie Fowler, Jamie Carragher a analysé les prochaines issues du Pharaon. En se fondant sur quelques faits concrets, l’ex international anglais a démontré que Mohamed Sala restera à Liverpool pendant les deux années à venir.

Ancien joueur de Liverpool, Jamie Carragher suit toujours l’actualité du club de la Mersey. Invité sur le dernier podcast de Robbie Fowler, l’ex international anglais a abordé de nombreux sujets en rapport avec l’actualité des Reds. Il s’est notamment prononcé sur la situation de Mohamed Salah sur qui les spéculations de transfert s’intensifient de plus en plus à l’approche du mercato d’été.

Pour Jamie Carragher, l’international égyptien ne peut cependant pas quitter Liverpool cet été. Mieux, il le voit rester dans la Mersey les deux prochaines années. Il assimile sa situation à celle d’Harry Kane. En dépit de leur talent, les deux joueurs ne sont plus dans la fleur de l’âge. Cela ne motiverait donc pas les clubs à faire des folies pour eux.

« Je pense qu’il sera là pendant les deux prochaines années. Je pense qu’il est dans une situation similaire à Harry Kane. Ce sont peut-être les deux meilleurs buteurs de la Premier League en ce moment. Ils sont à un âge où personne ne va payer beaucoup d’argent pour eux. Pour ces deux joueurs, vous parlerez de plus de 120 millions de livres sterling, peut-être plus et je ne pense pas que quiconque dépenserait autant pour des joueurs de cet âge maintenant », a-t-il déclaré. Il poursuit en évoquant la situation du Réal Madrid et du FC Barcelone.

Fragilisées par la crise sanitaire, les deux écuries espagnoles n’ont plus les moyens de s’offrir des joueurs aussi chers. « Je pense qu’ils ont probablement raté le bateau s’ils voulaient y aller, que ce soit au Real Madrid ou à Barcelone ou que ce soit Harry Kane qui se rend à Manchester United ou à City. Aussi la situation dans laquelle nous sommes avec COVID et les finances, les deux géants espagnols n’ont pas d’argent, ils sont très endettés », a-t-il affirmé.