Victor Osimhen

Italie – Serie A (J26) : Roma, Milan AC et Naples font le boulot

Publié le : / Par

Le championnat italien s’est poursuivi ce dimanche avec six matchs au total, marqués par des victoires précieuses de la Roma, du Milan AC et de Naples dont l’un des buts est signé par le Nigérian Victor Osimhen.

Osimhen signe son retour avec Naples

Le doublé de Lorenzo Insigne et une réalisation de Victor Osimhen ont remis le Napoli sur la bonne voie, malgré de réelles frayeurs lors de la victoire 3-1 contre Bologne.

Dans ce match de la vingt-sixième journée du championnat italien, il n’a fallu que huit minutes à Lorenzo Insigne pour ouvrir le score et mener les débats pendant une heure de jeu au moins. En deuxième mi-temps, alors que les Azzurri se faisaient d’énormes frayeurs par une Bologna capricieuse, c’est le Nigérian Victor Osimhen (77e) qui fait le break. Un 3e but en 12 matchs pour le joueur de 22 ans qui a aussi marqué au match aller face à cette même équipe.

Bologna a remonté plus tard un but lorsque Roberto Soriano a marqué l’unique but des siens créant de plus en plus de pressions sur Naples dans le jeu. Cependant, le deuxième but d’Insigne va boucler le match à 3-1. Son treizième but en vingt-deux matchs de championnat cette saison.

Cagliari arrache un nul chez la Sampdoria

Manolo Gabbiadini et Bartosz Bereszynski pour Sampdoria et Radja Nainggolan pour Cagliari ont réalisé, à travers des frappes imparables, un match passionnant de Serie A ce dimanche soir.

Cagliari avait pris les devants grâce à Joao Pedro (11e), après qu’Emil Audero ait réussi à parer sa première tentative. Derrière, la Sampdoria a changé le visage du match en seconde période. En l’espace de trois minutes avec des buts de Bereszynski (78e) et de Gabbiadini (80e).

Cependant, Nainggolan a montré qu’il avait également un tir puissant dans ses pieds, arrachant un point pour Cagliari avec le dernier coup de pied du match.

Match à rebondissements entre Fiorentina et Parme

C’est un match de football extraordinaire au Stadio Franchi, avec des rebondissements, dont deux buts dans le temps additionnel.

La Fiorentina a mené à deux reprises dans ce match. D’abord, grâce à une tête de Lucas Martinez Quarta (24e). Ensuite, après l’égalisation sur penalty par Juraj Kucka (32e) pour Parme, Nikola Milenkovic (42e) a fait le break du 2-1.

Parme est revenu en force dans les phases finales, amenant le score à 3-2 à travers Jasmin Kurtic (72e) et Valentin Mihaila (90e) profitant de la frileuse défense. Cependant, Simone Iacoponi a accidentellement égalisé dans son propre filet dans les arrêts de jeu.

3-3 à l’arrivée , la Fiorentina a manqué de peu une défaite regrettable.

Le Milan AC vainqueur sans Ibrahimović

Un coup franc de Rade Krunic (27e) et une frappe de Diogo Dalot (50e) ont permis à un Milan AC orphelin de Zlatan Ibrahimović, de surprendre le Hellas Verona 2-0.

Pas de Hakan Calhanoglu, pas de problème, car son remplaçant Krunic a placé un magnifique coup franc dans le coin supérieur le plus éloigné sous un angle délicat. Ensuite, l’arrière latéral Dalot en partance également en raison de la crise des blessures, a mis le deuxième but après un jeu de jambes intelligent et une finition parfaite.

La Roma solide au pied du podium

La Roma a été efficace dans sa victoire sur Gênes, alors que Gianluca Mancini (24e) a surpassé les autres pour rencontrer un corner, tandis que Gonzalo Villar a frappé les boiseries. L’arrière central a inscrit le seul but du match avec sa tête.

Deuxième victoire successive des Giallorossi qui restent solides à la 4e place du classement.

Serse Cosmi tient son premier succès avec Crotone

Serse Cosmi remporte sa première victoire sur le banc de Crotone, mais il n’y avait pas que six buts dans ce combat des relégables, il y avait de vraies frappes de qualité.

En première mi-temps, un but de Nwankwo Simy (27e) sur penalty a été égalisé par Rolando Mandragora (45e). En deuxième période, Nwankwo réalise le break pour Crotone avec son doublé avant le troisième but de Arkadiusz Reca.

Antonio Sanabria (84e) entré en seconde période, a fait le break pour Granata avec son premier but pour le club avant que Crotone ne quadruple la mise avec Adam Ounas (90e).