Juventus

Italie – Serie A (J26) : Morata porte la Juve face à Spezia, Udinese coule Sassuolo

Publié le : / Par

C’était la suite de la 26e journée du championnat italien qui s’est poursuivi ce samedi soir. Trois matchs marqués par la victoire de la Juventus sur la Lazio et celle d’Udinese sur Sassuolo.

Alvaro Morata porte la Juventus face à la Lazio

Privée de Ronaldo lors des 70 premières minutes, la Juventus remporte ce choc devant la Lazio grâce à un Alvaro Morata auteur de doublé en l’espace de trois minutes, après le ton donné par Adrien Rabiot.
En première période, avant les quinze premières minutes Joaquin Correa (14e) a donné l’avantage à la Lazio. Un but que Rabiot va égaliser plus tard avant la mi-temps (39e).

Derrière, après l’heure de jeu, la Juve renverse la tendance en deux minutes. La Lazio est prise dans une contre-attaque menée par le virevoltant Federico Chiesa. L’action est bellement bouclée par un joli tir d’Alvaro Morata (57e). Ensuite, l’attaquant espagnol récidive en transformant un pénalty dans la foulée (60e). Il s’agit du septième but de Morata cette saison en Serie A, également auteur de huit passes décisives.

Avec ce résultat, les Bianconneri restent au bout du podium avec 51 points, à une longueur du Milan AC (2e). De quoi se donner de la confiance avant de recevoir le FC Porto en milieu de semaine de la Ligue des champions.

Sassuolo coule à Udinese

Fernando Llorente et Roberto Pereyra ont permis à Udinese de l’emporter sur Sassuolo (2-0) ce samedi soir lors de la vingt-sixième journée du Calcio.

Les Friulani sont en ce moment dans une forme impressionnante et l’ont confirmé en prenant la tête avant la mi-temps avec le vétéran Fernando Llorente (42e), servi par Nahuel Molina. Derrière, les deux gardiens ont dû effectuer des arrêts délicats. Celui de Sassuolo a finalement encaissé en toute fin de match sur un but de Roberto Pereyra (90e).

Spezia accrochée par Benevento à domicile

Benevento est rentré avec un point précieux grâce à la recrue de janvier Adolfo Gaich, qui a marqué sur une frappe. Les visiteurs se sont fait rattraper après l’égalisation de Daniele Verde pour la Spezia.

L’international argentin Adolfo Gaich (24e) a marqué son premier but pour sur un exploit individuel bien inspiré. Mais la Spezia a pris la possession par la suite trouvant à deux reprises la barre transversale avec Emmanuel Gyasi et Martin Erlic. Cependant, Daniele Verde (71e) a réussi à trouver le fond des filets, égalisant ainsi pour la Spezia. Les deux formations se quittent sur le score de parité (1-1). De quoi pousser un ouf de soulagement après la défaite en milieu de semaine chez la Juventus.