Juventus bat Spezia

Italie – Serie A (J25) : La Juventus bat Spezia grâce à un grand Bernardeschi

Publié le : / Par

Ce mardi soir, Federico Bernardeschi, remplaçant après l’heure de jeu, a été décisif dans la victoire (3-0) de la Juventus contre Spezia. Il a fourni des passes décisives à Alvaro Morata et Federico Chiesa avant le troisième but marqué par Cristiano Ronaldo.

Après le match nul (1-1) à Vérone, les Bianconeri ont creusé 10 points d’écart entre eux et l’Inter Milan. Il fallait donc réagir ce mardi soir lors de la 25e journée du championnat. Pour ce premier match d’une série de trois prévus à domicile pour la Juventus, la première mi-temps a paru épique mais sans buts des deux côtés. Des occasions ratées ici et là, surtout de la part des turinois avec Cristiano Ronaldo.

Tout à changé en seconde période, juste quelques secondes après l’entrée en jeu de Federico Bernardeschi (61e). Ce dernier a fait irruption sur la droite et placé un centre au poteau le plus proche pour Alvaro Morata (62e) qui a pris le dessus sur Erlic avant de tirer à quelques mètres. Bernardeschi a également été impliqué sur le deuxième but. Il a accéléré sur la gauche pour servir Federico Chiesa qui conclut comme cela se doit (72e). Chiesa inscrit ainsi son 10ème but de la saison toutes compétitions confondues, lui qui a directement contribué à 16 buts en 30 matchs cette saison avec la Juventus.

Derrière, les visiteurs ont pressé pendant les 20 dernières minutes, mais la Juve a défendu son avantage et procéder par des contre-attaques. C’est précisément ce qui s’est passé dans la dernière minute, lorsque Rodrigo Bentancur a récupéré le ballon et retrouvé Ronaldo pour le but du 3-0. Le portugais a marqué son vingtième but de la saison en championnat.

Cristiano Ronaldo inscrit ainsi son 767e but en compétition officielle lors de ce succès (3-0) de la Juventus sur Spezia. Il rejoint Pelé au 3e rang des meilleurs buteurs de tous les temps et devient aussi le premier joueur de l’histoire à marquer au moins 20 buts en championnat lors des 12 dernières années consécutives.
Dans les arrêts, la VAR a été utilisée pour confirmer le penalty obtenu par Spezia, suite à un tacle de Merih Demiral sur Emmanuel Gyasi. Andrij Galabinov s’en est chargé et son coup de pied a été paré par Wojciech Szczesny.