Naples : Semaine décisive pour Gennaro Gattuso

Naples : Semaine décisive pour Gennaro Gattuso

Publié le : / Par

Gennaro Gattuso est sur la sellette à Naples. L’avenir de l’entraîneur va dépendre des résultats des deux prochains matchs respectivement contre le club de l’Atalanta en Coppa Italia et la Juventus en championnat.

Les Partenopei ont perdu un septième match en Serie A contre Genoa, le week-end dernier. Tout porte à croire que le président Aurelio De Laurentiis évaluera l’avenir immédiat de Gattuso dès ce samedi.
Si Gattuso est toujours sur le banc du club napolitain, c’est peut-être en partie parce que Aurelio De Laurentiis ne veut pas prendre de décisions hâtives qui seraient dictées par le ressentiment de la situation actuelle. L’ancien entraîneur de Milan AC partira très certainement après la saison, et De Laurentiis a contacté ses plus proches collaborateurs pour faire le point de la situation actuelle. Mais avant, une semaine décisive a commencé pour Gattuso. Le mercredi prochain, les Partenopei se rendent à Bergame pour le match retour des demi-finales de la Coppa Italia contre Atalanta avec pour objectif de remporter la manche, après le nul blanc du match aller. Ensuite, une confrontation de Serie A les attend le samedi contre la Juventus.
Au-delà des résultats qui manquent sur le terrain, sans doute la source de discorde entre les deux hommes, l’entraîneur italien a carrément ciblé le Président du club avec des mots. Gattuso a affirmé son mécontentement face à la manière dont on préparerait son départ immédiat. Dans ses choix tactiques, Gattuso s’est permis de choisir Nikola Maksimovic et Elseid Hysaj, dont les contrats expirent, au lieu d’Amir Rrahmani, qui a coûté 13 millions d’euros à Naples. L’italien a même préféré jouer avec Giovanni Di Lorenzo hors de sa position alors que Rrahmani était la seule alternative.
De Laurentiis avait le choix entre l’entraîneur de Hellas Verona Ivan Juric et l’entraîneur de Spezia Vincenzo Italiano. Celui de Sassuolo, Roberto De Zerbi, est également mentionné comme une alternative, mais aucun d’entre ces trois ne pourra arriver à la mi-saison. Le dirigeant du club napolitain penserait aussi à faire venir Rafael Benitez ou Walter Mazzarri pour le reste de la saison, au cas il aurait décidé de se séparer de Gattuso un peu plus tôt.