Willy Bracciano

Italie : L’Ivoirien Willy Bracciano décède d’un cancer du foie

Publié le : / Par

C’est la fin d’une lutte de plusieurs mois contre la maladie. Willy Bracciano a succombé ce mardi en Italie au cancer du foie qu’il avait contracté depuis des mois. Malgré une forte mobilisation ivoirienne à son chevet, l’ancien international U20 s’en est allé.

L’information révélée ce mardi par le média ivoirien Sportmania laisse toute la Côte d’Ivoire dans l’émoi. Alors que Willy Bracciano avait rejoint l’Italie depuis deux mois pour des soins médicaux, le joueur est finalement décédé. Le cancer du foie a eu raison de l’ancien capitaine des Éléphanteaux de la Côte d’Ivoire. Transféré en 2018 par l’ASEC Mimosas à l’Atalanta Bergame, il lui a été détecté un cancer du foie. C’est au retour de son prêt à Pescara (Serie B italienne) que les médecins de l’Atalanta ont découvert la terrible maladie de Willy Bracciano.

Malheureusement, sans aucune autre forme de procès, les dirigeants du club italien ont rapidement rompu le contrat du joueur de 20 ans qui avait entre-temps regagné Abidjan.

Abandonné par ses proches, Willy Bracciano a même perdu l’usage de ses jambes. « Willy ne marche plus. Il ne pense plus au foot. Ses jours sont comptés. Pour son opération, les médecins réclament la somme de 5 millions de F CFA que la mère du joueur ne peut réunir. On demande de l’aide », avait désespérément lancé un proche du joueur en septembre 2020.

Un mois plus tard, il bénéficie du soutien d’Idriss Diallo pour la prise en charge de toutes les dépenses de son opération. Finalement évacué en Italie, Willy Bracciano sera malheureusement emporté par cette vilaine maladie.