Andrea Pirlo

Italie – Juventus : Andrea Pirlo sur la sellette ?

Publié le : / Par

La Juventus a subi sa deuxième élimination consécutive en huitièmes de finale de la Ligue européenne des champions ce mardi 9 mars 2021, face au FC Porto.

Ce qui ne s’était jamais produit auparavant et qui pourrait d’ailleurs faire partie l’entraîneur italien des Bianconeri, Andrea Pirlo. La Vieille Dame a quitté la Ligue européenne des Champions contre une équipe de Porto réduite à 10, qui s’est qualifiée mardi soir pour les quarts de finale grâce à ces deux buts marqués à l’extérieur. Les hommes d’Andrea Pirlo ont été battus (2-1) au Portugal et ont ensuite gagné (3-2) après les prolongations au stade Allianz, mais cela n’a pas été suffisant pour les mener au tour suivant.

Le scénario de l’élimination ressemble presque à celui qui s’est passé contre l’Olympique Lyonnais, lors des huitièmes de finale de la saison dernière. A l’époque, Maurizio Sarri est finalement limogé par la direction des Bianconeri. Le 8 août 2020, un peu plus d’un an passé à diriger l’équipe réserve de la Juventus Turin, Andrea Pirlo est nommé entraîneur à la tête de l’équipe première. Sept mois plus tard, le club quitte à nouveau la compétition après avoir commis de nombreuses erreurs sur l’ensemble des deux manches face au FC Porto.
Pirlo a déclaré que les siens devaient oublier la défaite face aux géants portugais et se concentrer désormais uniquement sur la récupération de leur saison en Serie A. Selon Sky Sport Italia c’est la première fois que la Juventus est éliminée dès le deuxième tour de la Ligue des champions en deux saisons consécutives. Avec l’entraîneur italien de 41 ans à sa tête, la Vecchia Signora compte pour cette saison, 25 victoires, 8 nuls et 5 défaites en 38 matchs disputés. L’attaque turinoise a marqué 80 buts contre 32 encaissées. Actuellement 3e au classement de la Serie A italienne, la Juventus est distancée de 10 points par l’Inter Milan, le leader de la compétition.

Déjà qualifiée pour la finale de la Coppa Italia qui se joue en mai contre l’Atalanta, la Juventus de Pirlo n’a que deux objectifs désormais, prendre ce trophée national et se rapprocher davantage du Scudetto. Même s’il dit ne pas se sentir menacé à son poste, les statistiques de l’entraîneur italien ne font pas l’unanimité parmi les fans du club qui ont longtemps été habitués à de meilleures prestations, surtout en championnat.