Adam Ounas

Italie – Crotone : Vrenna défend Adam Ounas contre les insultes racistes

Publié le : / Par

Ces derniers jours Adam Ounas a été victime d’insultes racistes sur les réseaux sociaux. Suite à cela, le président de son club de Crotone, Gianni Vrenna, a porté son soutien au milieu offensif algérien de 24 ans.

« Adam est ici avec nous depuis quelques semaines, mais nous l’avons accueilli à bras ouverts et avons été subjugués par son talent », a indiqué le président du club calabrais dans son communiqué.

Gianni Vrenna va encore un peu plus loin en soulignant : « notre club est une famille et nous avons toujours condamné les gestes que nous avons encore du mal à comprendre aujourd’hui… Le racisme doit toujours être clairement et fermement condamné. Et il ne suffit pas de parler du geste de « quelques ultras », tout le monde doit avoir une position sans équivoque, surtout ceux comme nous qui sont pris en exemple par des millions d’enfants qui rêvent de voir un ballon rouler ». À en croire le président de Crotone, « Ounas est footballeur, mais c’est avant tout un homme. Ce qui le rend différent des autres, ce n’est que son talent… Tout le club est uni derrière Adam, qui a déjà fait part aux autorités de son intention de porter plainte contre les auteurs du geste déplorable ».

Soulignons que sur son compte Instagram, l’international algérien prêté par Naples à Crotone jusqu’à la fin de la saison, a pour sa part dénoncé « tous ceux qui utilisent le plus beau jeu du monde, le football, pour avoir des agissements racistes ». Auteur du quatrième but de son équipe dimanche contre le Torino (4-2), Ounas affirme aussi dans ce message avoir été menacé de mort.