Iran Angelo (ex de Hulk): « Elle (Camilla) était une fille pour moi »

Quelques heures après l’annonce de la grossesse de Camilla, l’actuelle conjointe de Hulk, The Sun a fait sortir un entretien que Iran Angelo l’ex-compagne du joueur de Flamengo avait eu avec Record en 2020. Dans cet entretien, elle a relaté l’amour qu’elle portait à sa nièce et ce qu’elle a ressenti à l’annonce de la nouvelle. Après 12 […]

Avatar de Laurette Diane Par 24/09/2021 - 00:00
Iran Angelo

Quelques heures après l’annonce de la grossesse de Camilla, l’actuelle conjointe de Hulk, The Sun a fait sortir un entretien que Iran Angelo l’ex-compagne du joueur de Flamengo avait eu avec Record en 2020. Dans cet entretien, elle a relaté l’amour qu’elle portait à sa nièce et ce qu’elle a ressenti à l’annonce de la nouvelle.

Après 12 ans de vie commune, Hulk et Iran Angelo se sont séparés après avoir eu 3 enfants ensemble. Actuellement, le joueur de 35 ans attend un nouveau bébé avec Camilla Angela, qui est la nièce de son ex.

En 2020, Iran avait exprimé son chagrin. « Je me réveille et je m’endors sans comprendre pourquoi tout m’est arrivé. La douleur est très grande, parfois je pense que cela va me déchirer le cœur. Elle était une fille pour moi. »

En effet, Camila était sa nièce préférée à qui elle aurait tout donné. « J’ai tout donné à cette fille depuis qu’elle est venue au monde. J’ai sacrifié mes rêves tant de fois pour que ses rêves deviennent réalité. Et là, je ne parle pas seulement des biens matériels, car ceux-ci sont faciles à donner quand on a de l’argent, mais de l’amour, de l’affection, de l’attention, du respect… tout. Elle connaissait mes faiblesses, mes insécurités, ma douleur, mes peurs et avait mon amour inconditionnel. Elle a géré ma vie, et pour moi tout ce qu’elle a dit était bon, c’était correct, c’était éthique. Elle était parfaite en tout et je lui ai donné la direction de ma vie. Si j’avais tort, mon Dieu, c’est parce que j’aimais trop et faisais trop confiance. », avait-elle fait savoir.

LIRE AUSSI:   Cameroun : Patrick Mboma s'est converti à l'islam

La déception étant tellement grande, elle poursuivit en déclarant: « J’avais l’impression d’avoir dû enterrer ma fille vivante. »

Nos recommandations: