Interview – CHAN 2020: Claude Le Roy « Tout est possible pour le Togo » Claude LE ROY - Egypte / Republique du Congo - 03.02.2006 - 1/4 Finale de la Coupe D Afrique des Nations - CAN 2006 - Photo : Christian Liewig / Icon Sport

Interview – CHAN 2020: Claude Le Roy « Tout est possible pour le Togo »

Publié le : / Par

Le succès des Eperviers locaux du Togo devant les Crânes d’Ouganda (2-1) a fait monter en première ligne Claude Le Roy pour les féliciter et les encourager pour la suite de la compétition.

Répondant aux questions de africafootunited.com, le sélectionneur des Eperviers du Togo, Claude Le Roy, présent au Cameroun pour observer l’équipe locale qui joue actuellement le CHAN 2020, n’a pas manqué d’éloges à l’endroit des joueurs A’ qui ont réussi à battre l’Ouganda lors de leur deuxième sortie dans le tournoi.

C’était le grand jour pour le Togo après cette victoire face à l’Ouganda ?

Oui, tout a été parfait. C’est vrai qu’il y a eu une première mi-temps compliquée mais le Togo n’a pas trop souffert. Moi je suis content pour ces jeunes joueurs parce qu’ils ont tout donné. Gagner ou perdre un match ce n’est pas ce qui est difficile. Mais c’est de jouer, prendre des risques. C’est ce qu’ils ont fait. Grand coup de chapeau à eux. Aussi, vers la fin du match, ils ont su bien garder le ballon. C’est ce qu’on dit souvent aux joueurs.

Que d’émotions alors ?

Normal. C’est la première fois qu’ils se qualifient pour le CHAN et ils ont fait ce gros match. Une première victoire, je suis heureux.

Qu’est-ce que vous leur aviez dit après la défaite face au Maroc ?

Faut qu’ils restent simples, humbles, permanents. Ça va aller. Mais sur ce match on avait eu comme meilleur joueur, l’arbitre (rire).

Tout est possible maintenant pour ce qui concerne la suite ?

Oui oui, tout est possible pour le Togo. J’ai aimé leur réaction après l’égalisation parce qu’ils ont pris un formidable but des ougandais. Mais tout suite, on a senti qu’ils étaient prêts à rebondir et on a constaté ça avec le deuxième but qui a été plus somptueux que le but égalisateur d’Ouganda.

Au-delà de tout, qu’est-ce qui vous a marqué chez eux ?

C’est le foot que je revendique, que j’aime qu’ils ont pratiqué. Prendre des risques, attaquer.

L’ambiance du CHAN 2020 donne de l’appétit pour la prochaine CAN 2021 ?

« Tout vient à point à qui sait attendre. » Ça résume tout. Chapeau au Cameroun, ce pays que j’aime tant.