Interclubs: La CAF annonce des sanctions disciplinaires pour quatre clubs

La Confédération africaine de football (CAF) a annoncé des sanctions disciplinaires à l’encontre de quatre clubs en raison de ce qui s’est passé en Ligue des Champions et en Coupe de la Confédération.

Avatar de Ablam Gnamesso Par 28/03/2022 - 20:23
Interclubs: La CAF annonce des sanctions disciplinaires pour quatre clubs

Les décisions du Jury Disciplinaire de la CAF ont donné lieu à des sanctions pour les clubs tunisiens, l’Espérance sportive de Tunis, l’Étoile Sportive du Sahel, le Club Sportif Sfaxien et les marocains de la Renaissance Sportive de Berkane. L’Espérance Sportive de Tunis a été privée, par exemple, de ses supporters lors de deux matchs consécutifs, ce qui signifie qu’elle va jouer sans supporters en quart de finale.

Espérance Sportive de Tunis

Le club tunisien a été accusé d’inconduite par ses supporters pour avoir jeté des objets sur le terrain lors des deux matchs opposant l’Etoile Sportive du Sahel, qui se sont déroulés le 26 février 2022 et le 12 mars 2022. Étant donné que l’Espérance avait déjà été condamnée avec sursis pour avoir commis un comportement similaire contre Al-Ahly en demi-finale de la Ligue des Champions de la CAF 2020-2021, le Jury Disciplinaire de la CAF a décidé d’imposer les sanctions suivantes :

L’Espérance jouera deux matchs sans supporters, elle affrontera donc le CR Belouizdad d’Algérie le 2 avril et le quart de finale à domicile sans supporters.

À cela s’ajoute à l’imposition d’une amende de 20 000 USD (vingt mille dollars américains).

Etoile Sportive du Sahel

L’ESS a été accusée d’inconduite par ses supporters après avoir jeté des objets sur le terrain lors des deux matchs de l’équipe contre l’Espérance Sportive de Tunis en Ligue des Champions de la CAF, le du 12 mars dernier. Au vu de la répétition de ce comportement le 17 février, date à laquelle une amende de 7500 USD a été signée, le Jury Disciplinaire de la CAF a décidé :

LIRE AUSSI:   Week-end des Algériens à l'étranger: Benrahma, Boulaya, et Ghezzal buteurs

– D’ordonner à l’Etoile Sportive du Sahel de disputer à huis clos son prochain match de compétition interclubs de la CAF en tant que club hôte, pour le comportement inacceptable de ses supporters. Le match concerné est le match de la phase de groupes contre Jwaneng Galaxy (Botswana) prévu le 01 avril 2022.

– D’imposer une amende de 10 000 USD.

Club Sportif Sfaxien

Le club a été accusé d’inconduite par ses supporters après avoir lancé des objets sur le terrain lors du match contre les Pyramides FC d’Égypte le 13 mars dernier en Coupe de la Confédération de la CAF.

Le Jury Disciplinaire de la CAF a infligé une amende de 16 000 USD.

Renaissance Sportive de Berkane (Maroc)

Le club marocain a été accusé d’inconduite de supporters contre Simba SC de Tanzanie lors d’un match au Maroc le 27 février. Majid Madrane, le président du club, a également été accusé d’inconduite pour avoir incité ses joueurs à manifester, et attaquer l’arbitre lors du match susmentionné. Cela a entraîné l’interruption du jeu pendant environ cinq minutes.

Le Jury Disciplinaire de la CAF a décidé de suspendre Majid Madrane pour un an de toute activité footballistique liée à la Confédération Africaine de Football et d’imposer une amende de 100 000 USD pour le comportement agressif du responsable du club RS Berkane Madrane.

Avatar de Ablam Gnamesso
Reporter Sportif d'Images - Journaliste terrain, membre AIPS. Éditeur Média CAF, Africa Foot United. Directeur de toutes les rédactions à Sportdrome. DP à BeninFoot. Passionné de Sport et spécialiste des questions sur le Burkina, le Bénin et le Togo.
Nos recommandations: