Incidents Tunisie-Mali : La réaction de la CAF très attendue

La rencontre du Groupe F entre la Tunisie et le Mali ce mercredi au stade de Limbe a produit un spectacle pour le moins curieux. Janny Sikazwe a mis fin à la rencontre deux fois avant la fin du chrono, ce qui a débouché sur la colère des tunisiens, menés 1-0, et qui ne sont plus revenus sur la pelouse comme souhaitée pour terminer les dernières secondes du match. Les regards sont désormais tournés vers la CAF.

Avatar de Marc Chouamo Par 12/01/2022 - 17:42
Incidents Tunisie-Mali : La réaction de la CAF très attendue

Il aura fallu attendre la fin de la première journée de la phase de groupe de la compétition pour voir le premier couac de la CAN 2021 sur le rectangle vert. Le match Mali-Tunisie (1-0) de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), mercredi 12 janvier, a été chaotique, avec un coup de sifflet final prématuré qui a suscité la colère des Tunisiens. L’arbitre zambien Janny Sikazwe avait déjà arrêté le match une première fois, à la 85e minute, une erreur qui avait rendu fou de rage le banc tunisien. Après avoir visiblement transformé ce coup de sifflet trop précoce en pause fraîcheur, il a fait reprendre le match mais l’a arrêté pour de bon à quelques secondes de la fin de la 90e minute, avant même le début d’un éventuel temps additionnel.

La colère du camp tunisien a débouché sur un non retour sur l’aire de jeu pour terminer les dernières secondes de la partie.

La CAF sous les projecteurs

Cet incident a déjà eu pour conséquence le décalage du coup d’envoi de la seconde rencontre du groupe F (Mauritanie – Gambie) de 45 minutes. Une décision prise par la Confédération Africaine de Football sur le champ. Mais l’instance faîtière du football africain sera appelée à réagir sur les manquements de son arbitre. Janny Sikazwe (Zambie) a un lourd passé de contre performances dans les rencontres sur le continent. Plusieurs fois suspendus. Pas sûre que cette fois une exclusion du tournoi de Sikazwe suffise à calmer la colère des aigles de Carthage, qui sont désormais dos au mur en vue de la qualification pour le second tour du tournoi. On attend désormais que  la Confédération Africaine de Football se prononce sur la question.

Avatar de Marc Chouamo
Marc CHOUAMO, Journaliste de sport, Web Journaliste, commentateur de match, qui a couvert plusieurs CAN et commenter la Coupe du Monde 2018 et l'Euro 2020 sur canal 2 international au Cameroun.
Nos recommandations: