Il s’attaque à un confrère Algérien : Quand  Ahmad Ahmad perd son sang froid et dérape !

Il s’attaque à un confrère Algérien : Quand Ahmad Ahmad perd son sang froid et dérape !

Publié le : / Par

 Le Malgache, visiblement très remonté, a répondu sèchement et avec vigueur : « Je vous fais le pari que le Cameroun organisera la CAN avec ce nombre » avant d’ajoutez sévèrement « Mais arrêtez tout ça, ne nous considérez pas, nous Africains comme les plus pauvres, il y a beaucoup de pays qui peuvent le faire ! Respectez-nous, nous les Africains ». Et là, il est important de faire remarquer que le président de la Caf croyait que notre confrère était « européen » ! Le journaliste algérien, très professionnel, fait savoir au président de la Caf que « Je suis Africain, je suis Algérien », mais ne voulant rien écouter ou faisant exprès, pour se donner de l’aura devant beaucoup de témoins, le président de l’instance africaine de football gronde notre confrère en tenant un langage bien inapproprié en faisant remarquer que  « Vous avez la peau un peu blanche c’est pour cela que vous ne vous sentez pas Africain. Arrêtez ça ! C’est ça qui m’énerve. Si vous ne vous sentez pas Africains, mois je suis fier d’être Africain«, a conclu Ahmad Ahmad. Ainsi, le président de la CAF dérape verbalement et avec insistance tenant bien des propos qui frisent véritablement le « racisme ». Un très mauvais exemple de communication pour le premier « défenseur » du Continent africain sur le plan footbalistique, ratant une belle occasion d’être « diplomate », lui, qui était ministre dans son pays…